Discussion:
recherche frénétique du profit maximum?
(trop ancien pour répondre)
haatchoum
2011-07-24 16:54:34 UTC
Permalink
Encore un complot des vendeurs d'amplificateur opérationnel (qu'ils nous
disent) :

http://www.audiophonics.fr/burson-audio-opamp-aop-double-p-3714.html
JP
2011-07-24 18:53:18 UTC
Permalink
Question idiote ( encore une ) du boécien que je suis, heu il y a vraiment
un intérêt ?
LeLapin
2011-07-24 19:35:40 UTC
Permalink
Question idiote ( encore une ) du boécien que je suis, heu il y a vraiment un
intérêt ?
Faudrait comparer les specs. En tous cas c'est des belles bêtes.
--
LeLapin
haatchoum
2011-07-24 22:37:00 UTC
Permalink
Post by LeLapin
Post by JP
Question idiote ( encore une ) du boécien que je suis, heu il y a
vraiment un intérêt ?
Faudrait comparer les specs. En tous cas c'est des belles bêtes.
L'idée de reconstruire de l'intégré à partir de composants discrets est
sympa.
Je m'y suis quelque fois amusé en numérique (partir du verilog, synthèse et
finir avec des 74xx).

Quand à l'amélioration réélles des performances (ici en analogique), elle
est surtout verbale et limité à:

# Tension de Travail : +/-12-25v DC
# Consommation : 19mA (Par Module)
# Taux de Distorsion Harmonique Total : - de 0.0007%
# Dimensions : 39 x 23 x 29 mm
# Poids : 28g

Difficile de comparer une seule ligne de caracteristique (THD) avec une
datasheet de plusieurs page d'un AOP sensé être remplacé...
Enfin, si on part sur cet unique paramètre, on a ici 0.0007% de THD contre
0.00003% sur un OPA627.
http://focus.ti.com/lit/ds/symlink/opa627.pdf

cdlt
Post by LeLapin
--
LeLapin
jj
2011-07-25 17:47:22 UTC
Permalink
Post by haatchoum
Post by LeLapin
Post by JP
Question idiote ( encore une ) du boécien que je suis, heu il y a
vraiment un intérêt ?
Faudrait comparer les specs. En tous cas c'est des belles bêtes.
L'idée de reconstruire de l'intégré à partir de composants discrets est
sympa.
Je m'y suis quelque fois amusé en numérique (partir du verilog, synthèse et
finir avec des 74xx).
Quand à l'amélioration réélles des performances (ici en analogique), elle
# Tension de Travail : +/-12-25v DC
# Consommation : 19mA (Par Module)
# Taux de Distorsion Harmonique Total : - de 0.0007%
# Dimensions : 39 x 23 x 29 mm
# Poids : 28g
Difficile de comparer une seule ligne de caracteristique (THD) avec une
datasheet de plusieurs page d'un AOP sensé être remplacé...
Enfin, si on part sur cet unique paramètre, on a ici 0.0007% de THD contre
0.00003% sur un OPA627.
http://focus.ti.com/lit/ds/symlink/opa627.pdf
cdlt
Post by LeLapin
--
LeLapin
Si tant est que le THD signifie quelque chose, puisque c'est fortement
lié au montage utilisé !

Sinon, c'est une performance technique amusante, bien que probablement
inutile, j'aime!

je ne suis pas convaincu que les 0.0000.. % de distorsion soient
réellement perceptibles, que ce soit par l'oreille, le cerveau ou bien
encore un quelconque instrument de mesures perfectionné!

maintenant, j'aimerai voir le schéma, car un schéma de CI part du
postulat ou toutes les jonctions sont parfaitement homogènes et à même
température... ce qui est loin d'être le cas des composants discrets.
L'avantage du CI se retournerait alors contre lui?

Je pense que cet AOP discret doit avoir un gain moins fort qu'un bête
741, à cause des problèmes d'apparairage et de dérive en température,
c'est dommage car c'est le gain qui permet de faire baisser la
distorsion en boucle fermée.

cela serait sans doute plus amusant de réaliser un AOP entièrement à
tubes, il y a des amateurs ?

jj
jj
2011-07-30 10:06:10 UTC
Permalink
Post by jj
Post by haatchoum
Post by LeLapin
Post by JP
Question idiote ( encore une ) du boécien que je suis, heu il y a
vraiment un intérêt ?
Faudrait comparer les specs. En tous cas c'est des belles bêtes.
L'idée de reconstruire de l'intégré à partir de composants discrets est
sympa.
Je m'y suis quelque fois amusé en numérique (partir du verilog, synthèse et
finir avec des 74xx).
Quand à l'amélioration réélles des performances (ici en analogique), elle
# Tension de Travail : +/-12-25v DC
# Consommation : 19mA (Par Module)
# Taux de Distorsion Harmonique Total : - de 0.0007%
# Dimensions : 39 x 23 x 29 mm
# Poids : 28g
Difficile de comparer une seule ligne de caracteristique (THD) avec une
datasheet de plusieurs page d'un AOP sensé être remplacé...
Enfin, si on part sur cet unique paramètre, on a ici 0.0007% de THD contre
0.00003% sur un OPA627.
http://focus.ti.com/lit/ds/symlink/opa627.pdf
cdlt
Post by LeLapin
--
LeLapin
Si tant est que le THD signifie quelque chose, puisque c'est fortement
lié au montage utilisé !
Sinon, c'est une performance technique amusante, bien que probablement
inutile, j'aime!
je ne suis pas convaincu que les 0.0000.. % de distorsion soient
réellement perceptibles, que ce soit par l'oreille, le cerveau ou bien
encore un quelconque instrument de mesures perfectionné!
maintenant, j'aimerai voir le schéma, car un schéma de CI part du
postulat ou toutes les jonctions sont parfaitement homogènes et à même
température... ce qui est loin d'être le cas des composants discrets.
L'avantage du CI se retournerait alors contre lui?
Je pense que cet AOP discret doit avoir un gain moins fort qu'un bête
741, à cause des problèmes d'apparairage et de dérive en température,
c'est dommage car c'est le gain qui permet de faire baisser la
distorsion en boucle fermée.
cela serait sans doute plus amusant de réaliser un AOP entièrement à
tubes, il y a des amateurs ?
jj
Lol, j'ai trouvé !

http://electricly.com/operational-amplifiers-part-17-operational-amplifier-models/

jj
disco67
2011-07-30 16:14:16 UTC
Permalink
Post by jj
Post by jj
Post by haatchoum
Post by LeLapin
Post by JP
Question idiote ( encore une ) du boécien que je suis, heu il y a
vraiment un intérêt ?
Faudrait comparer les specs. En tous cas c'est des belles bêtes.
L'idée de reconstruire de l'intégré à partir de composants discrets est
sympa.
Je m'y suis quelque fois amusé en numérique (partir du verilog, synthèse et
finir avec des 74xx).
Quand à l'amélioration réélles des performances (ici en analogique), elle
# Tension de Travail : +/-12-25v DC
# Consommation : 19mA (Par Module)
# Taux de Distorsion Harmonique Total : - de 0.0007%
# Dimensions : 39 x 23 x 29 mm
# Poids : 28g
Difficile de comparer une seule ligne de caracteristique (THD) avec une
datasheet de plusieurs page d'un AOP sensé être remplacé...
Enfin, si on part sur cet unique paramètre, on a ici 0.0007% de THD contre
0.00003% sur un OPA627.
http://focus.ti.com/lit/ds/symlink/opa627.pdf
cdlt
Post by LeLapin
--
LeLapin
Si tant est que le THD signifie quelque chose, puisque c'est fortement
lié au montage utilisé !
Sinon, c'est une performance technique amusante, bien que probablement
inutile, j'aime!
je ne suis pas convaincu que les 0.0000.. % de distorsion soient
réellement perceptibles, que ce soit par l'oreille, le cerveau ou bien
encore un quelconque instrument de mesures perfectionné!
maintenant, j'aimerai voir le schéma, car un schéma de CI part du
postulat ou toutes les jonctions sont parfaitement homogènes et à même
température... ce qui est loin d'être le cas des composants discrets.
L'avantage du CI se retournerait alors contre lui?
Je pense que cet AOP discret doit avoir un gain moins fort qu'un bête
741, à cause des problèmes d'apparairage et de dérive en température,
c'est dommage car c'est le gain qui permet de faire baisser la
distorsion en boucle fermée.
cela serait sans doute plus amusant de réaliser un AOP entièrement à
tubes, il y a des amateurs ?
jj
Lol, j'ai trouvé !
http://electricly.com/operational-amplifiers-part-17-operational-amplifier-models/
jj
:)
haatchoum
2011-07-30 17:27:55 UTC
Permalink
Post by jj
Post by jj
Post by haatchoum
Post by LeLapin
Post by JP
Question idiote ( encore une ) du boécien que je suis, heu il y a
vraiment un intérêt ?
Faudrait comparer les specs. En tous cas c'est des belles bêtes.
L'idée de reconstruire de l'intégré à partir de composants discrets est
sympa.
Je m'y suis quelque fois amusé en numérique (partir du verilog, synthèse et
finir avec des 74xx).
Quand à l'amélioration réélles des performances (ici en analogique), elle
# Tension de Travail : +/-12-25v DC
# Consommation : 19mA (Par Module)
# Taux de Distorsion Harmonique Total : - de 0.0007%
# Dimensions : 39 x 23 x 29 mm
# Poids : 28g
Difficile de comparer une seule ligne de caracteristique (THD) avec une
datasheet de plusieurs page d'un AOP sensé être remplacé...
Enfin, si on part sur cet unique paramètre, on a ici 0.0007% de THD contre
0.00003% sur un OPA627.
http://focus.ti.com/lit/ds/symlink/opa627.pdf
cdlt
Post by LeLapin
--
LeLapin
Si tant est que le THD signifie quelque chose, puisque c'est fortement
lié au montage utilisé !
Sinon, c'est une performance technique amusante, bien que probablement
inutile, j'aime!
je ne suis pas convaincu que les 0.0000.. % de distorsion soient
réellement perceptibles, que ce soit par l'oreille, le cerveau ou bien
encore un quelconque instrument de mesures perfectionné!
maintenant, j'aimerai voir le schéma, car un schéma de CI part du
postulat ou toutes les jonctions sont parfaitement homogènes et à même
température... ce qui est loin d'être le cas des composants discrets.
L'avantage du CI se retournerait alors contre lui?
Je pense que cet AOP discret doit avoir un gain moins fort qu'un bête
741, à cause des problèmes d'apparairage et de dérive en température,
c'est dommage car c'est le gain qui permet de faire baisser la
distorsion en boucle fermée.
cela serait sans doute plus amusant de réaliser un AOP entièrement à
tubes, il y a des amateurs ?
jj
Lol, j'ai trouvé !
http://electricly.com/operational-amplifiers-part-17-operational-amplifier-models/
jj
Totalement inutile, mais trés beau !

:-)
disco67
2011-07-31 04:27:07 UTC
Permalink
Post by haatchoum
Post by jj
Post by jj
Post by haatchoum
Post by LeLapin
Post by JP
Question idiote ( encore une ) du boécien que je suis, heu il y a
vraiment un intérêt ?
Faudrait comparer les specs. En tous cas c'est des belles bêtes.
L'idée de reconstruire de l'intégré à partir de composants discrets est
sympa.
Je m'y suis quelque fois amusé en numérique (partir du verilog, synthèse et
finir avec des 74xx).
Quand à l'amélioration réélles des performances (ici en analogique), elle
# Tension de Travail : +/-12-25v DC
# Consommation : 19mA (Par Module)
# Taux de Distorsion Harmonique Total : - de 0.0007%
# Dimensions : 39 x 23 x 29 mm
# Poids : 28g
Difficile de comparer une seule ligne de caracteristique (THD) avec une
datasheet de plusieurs page d'un AOP sensé être remplacé...
Enfin, si on part sur cet unique paramètre, on a ici 0.0007% de THD contre
0.00003% sur un OPA627.
http://focus.ti.com/lit/ds/symlink/opa627.pdf
cdlt
Post by LeLapin
--
LeLapin
Si tant est que le THD signifie quelque chose, puisque c'est fortement
lié au montage utilisé !
Sinon, c'est une performance technique amusante, bien que probablement
inutile, j'aime!
je ne suis pas convaincu que les 0.0000.. % de distorsion soient
réellement perceptibles, que ce soit par l'oreille, le cerveau ou bien
encore un quelconque instrument de mesures perfectionné!
maintenant, j'aimerai voir le schéma, car un schéma de CI part du
postulat ou toutes les jonctions sont parfaitement homogènes et à même
température... ce qui est loin d'être le cas des composants discrets.
L'avantage du CI se retournerait alors contre lui?
Je pense que cet AOP discret doit avoir un gain moins fort qu'un bête
741, à cause des problèmes d'apparairage et de dérive en température,
c'est dommage car c'est le gain qui permet de faire baisser la
distorsion en boucle fermée.
cela serait sans doute plus amusant de réaliser un AOP entièrement à
tubes, il y a des amateurs ?
jj
Lol, j'ai trouvé !
http://electricly.com/operational-amplifiers-part-17-operational-amplifier-models/
jj
Totalement inutile, mais trés beau !
:-)
+ et - 300V d alim .....ouille ouille ouille, gaffe ou on mets les
doigts là :):):)
Jean-Christophe
2011-07-31 08:18:56 UTC
Permalink
"disco67"

|
http://electricly.com/operational-amplifiers-part-17-operational-amplifier-models/
Post by haatchoum
Totalement inutile, mais trés beau !
Ben non, pas inutile à l'époque d'avant le silicium taillé,
où il devait être pratique d'avoir un AOP à lampes tout fait
plutôt que de refaire le montage complet à chaque fois.
Et c'est la même idée qui a ensuite mené aux 741, TL081 ...
+ et - 300V d alim .....ouille ouille ouille, gaffe ou on mets les doigts
là :):):)
Je crois qu'il existe des tubes à basse tension anodique,
qui se contentent de quelques dizaines de volts seulement.
disco67
2011-07-31 09:17:25 UTC
Permalink
Post by Jean-Christophe
"disco67"
http://electricly.com/operational-amplifiers-part-17-operational-amplifier-models/
Post by haatchoum
Totalement inutile, mais trés beau !
Ben non, pas inutile à l'époque d'avant le silicium taillé,
où il devait être pratique d'avoir un AOP à lampes tout fait
plutôt que de refaire le montage complet à chaque fois.
Et c'est la même idée qui a ensuite mené aux 741, TL081 ...
+ et - 300V d alim .....ouille ouille ouille, gaffe ou on mets les doigts
là :):):)
Je crois qu'il existe des tubes à basse tension anodique,
qui se contentent de quelques dizaines de volts seulement.
Ils sont venus plus tard. Me rappel m etre ramassé une chataigne sur un
rack d un radar antps1d ventre a l air sur table depuis 2 Hr. Du 600V c
etait...Saloperie de condos de merde...Le trou dans l index a fait mal
pendant des annees. je m en rapellerai toute ma vie.
Jean-Christophe
2011-07-31 09:47:23 UTC
Permalink
"disco67"
Post by disco67
Post by Jean-Christophe
Post by disco67
+ et - 300V d alim .....ouille ouille ouille, gaffe ou on mets les
doigts là :):):)
Je crois qu'il existe des tubes à basse tension anodique,
qui se contentent de quelques dizaines de volts seulement.
Ils sont venus plus tard. Me rappel m etre ramassé une chataigne sur un
rack d un radar antps1d ventre a l air sur table depuis 2 Hr. Du 600V c
etait...Saloperie de condos de merde...Le trou dans l index a fait mal
pendant des annees. je m en rapellerai toute ma vie.
En mode « vieilles châtaignes » le premier arc électrique que j'ai pris
(dans les doigts, heureusement) c'était sur la THT d'un vieux poste TV
à lampes récupéré dans un grenier, lors d'une tentative de résurrection.
Y'a volt !
Heureusement ces THT avaient une impédance interne assez élevée,
mais à force de manips ma piaule sentait bien l'ozone ...
C'était il y a environ 30 ans, mais je m'en souviens encore trés bien !
jj
2011-07-31 09:55:47 UTC
Permalink
Post by Jean-Christophe
"disco67"
Post by disco67
Post by Jean-Christophe
Post by disco67
+ et - 300V d alim .....ouille ouille ouille, gaffe ou on mets les
doigts là :):):)
Je crois qu'il existe des tubes à basse tension anodique,
qui se contentent de quelques dizaines de volts seulement.
Ils sont venus plus tard. Me rappel m etre ramassé une chataigne sur
un rack d un radar antps1d ventre a l air sur table depuis 2 Hr. Du
600V c etait...Saloperie de condos de merde...Le trou dans l index a
fait mal pendant des annees. je m en rapellerai toute ma vie.
En mode « vieilles châtaignes » le premier arc électrique que j'ai pris
(dans les doigts, heureusement) c'était sur la THT d'un vieux poste TV
à lampes récupéré dans un grenier, lors d'une tentative de résurrection.
Y'a volt !
Heureusement ces THT avaient une impédance interne assez élevée,
mais à force de manips ma piaule sentait bien l'ozone ...
C'était il y a environ 30 ans, mais je m'en souviens encore trés bien !
et moi c'était en montrant le fuite THT sur un tripleur TVC, j'ai voulu
montrer du doigt d'ou partaient les effluves, trop près ! ca a fait clac
et j'ai eu le doigt tout blanc pendant un jour complet !

jj
Jean-Christophe
2011-07-31 10:54:39 UTC
Permalink
"jj"
Post by jj
et moi c'était en montrant le fuite THT sur un tripleur TVC, j'ai voulu
montrer du doigt d'ou partaient les effluves, trop près ! ca a fait clac
et j'ai eu le doigt tout blanc pendant un jour complet !
Ca, c'est de la démo ! Il faut savoir donner de soi :o)

Dans le même genre, je me souviens d'un prof qui
donnait un cours pratique sur les transfos en triphasé :
emporté dans le flux (sic) de son discours il a désigné
un transfo en posant la main dessus ... OUCH !!!
Mais il a été moins électrocuté que surpris et vexé.

Une fois j'étais chez des amis qui rénovaient leur maison et je me
tapais le câblage des lumières de l'escalier qui mène à la cave.
J'avais pour apprenti leur gamin de 7 ans qui était passionné
par tout ce bricolage électrique : je lui expliquais ce que je faisais
au fur et à mesure, en insistant bien sur l'aspect danger & sécurité.
(à titre de contre-exemple à la con, pour éviter de couper le jus
dans toute la maison j'avais juste coupé l'interrupteur de l'escalier)
La maitresse de maison se pointe en haut de l'escalier
« allez ... à taaaaable » bien entendu en basculant l'interrupteur.
J'ai fait un bond d'un mètre et le môme était plié de rire
en me répétant : « encore ! encore ! »
Moralité : faites la démo jusqu'au bout,
mais éloignez du secteur (re-sic) nos amies les femmes :o)

Mais ces cas-là ne comptent pas : il n'y a pas eu d'arc électrique.
LeLapin
2011-07-31 11:05:11 UTC
Permalink
Post by jj
Post by Jean-Christophe
"disco67"
Post by disco67
Post by Jean-Christophe
Post by disco67
+ et - 300V d alim .....ouille ouille ouille, gaffe ou on mets les
doigts là :):):)
Je crois qu'il existe des tubes à basse tension anodique,
qui se contentent de quelques dizaines de volts seulement.
Ils sont venus plus tard. Me rappel m etre ramassé une chataigne sur
un rack d un radar antps1d ventre a l air sur table depuis 2 Hr. Du
600V c etait...Saloperie de condos de merde...Le trou dans l index a
fait mal pendant des annees. je m en rapellerai toute ma vie.
En mode « vieilles châtaignes » le premier arc électrique que j'ai pris
(dans les doigts, heureusement) c'était sur la THT d'un vieux poste TV
à lampes récupéré dans un grenier, lors d'une tentative de résurrection.
Y'a volt !
Heureusement ces THT avaient une impédance interne assez élevée,
mais à force de manips ma piaule sentait bien l'ozone ...
C'était il y a environ 30 ans, mais je m'en souviens encore trés bien !
et moi c'était en montrant le fuite THT sur un tripleur TVC, j'ai voulu
montrer du doigt d'ou partaient les effluves, trop près ! ca a fait clac et
j'ai eu le doigt tout blanc pendant un jour complet !
Moi j'avais 4 ans, et je voulais séparer deux rallonges coincées en
faisant levier entre les bornes avec un canif. Du 110v, pas méchant
mais ça marque... :)
--
LeLapin
Jean-Christophe
2011-07-31 12:07:10 UTC
Permalink
"LeLapin"
Post by LeLapin
Moi j'avais 4 ans, et je voulais séparer deux rallonges coincées en
faisant levier entre les bornes avec un canif. Du 110v, pas méchant mais
ça marque... :)
Tout petit et déja plein d'humour ...

J'étais quand même un peu plus vieux que toi quand
j'ai conçu mon premier circuit électrique (110 V aussi)
Une fiche secteur mâle avec un bout de fil pour relier
les deux pôles, le circuit le plus élémentaire qui soit.
Le fil s'est vaporisé, la prise et ma main étaient toutes noires.
Ca a aussi été mon tout premier flash !
( Jumping Jack Flash - it's a gas )

Plus tard, mon premier mutimètre
( à aiguille, mais rien à voir avec Keith Richards )
je positionne en voltmètre et branche sur le secteur,
pui je me dis « ok, et maintenant mesure de l'ampèrage »
WOOF !
haatchoum
2011-08-01 20:23:47 UTC
Permalink
Post by Jean-Christophe
"disco67"
|
http://electricly.com/operational-amplifiers-part-17-operational-amplifier-models/
Post by haatchoum
Totalement inutile, mais trés beau !
Ben non, pas inutile à l'époque d'avant le silicium taillé,
Oui bien sûr, je n'ai pas dit le contraire. Mais de nos jours, cela serait
préjudiciable à l'autonomie de nos iPhone !
Post by Jean-Christophe
où il devait être pratique d'avoir un AOP à lampes tout fait
plutôt que de refaire le montage complet à chaque fois.
Et c'est la même idée qui a ensuite mené aux 741, TL081 ...
Je suis tombé sur ceci de manière fortuite:

http://spectrum.ieee.org/consumer-electronics/audiovideo/the-cool-sound-of-tubes/3/distortion

C'est en anglais mais la conclusion dit à peu près ceci:
- Les transistors fonctionnants à basse tension ont tendance à avoir une
plus grande distorsion spectrale que les tubes
- Sur les transistors en haute tension, equivalente à celles des tubes, la
distorsion est moins objective. Malheureusement, le niveau de bruit est
beaucoup plus grand. L'IRF822 trés similaire à une triode en distorsion,
souffre d'un bruit plus élévé de 30dB.
- Aucun produit actuel possède à la fois une faible distorsion et un faible
niveau de bruit de la 'medium-mu triode', même au détriment d'une
augmentation de la tension
- La distorsion des transformateur est bien plus basse que ces composants
actifs (...) et les harmoniques d'ordre impair sont plus importantes que les
harmoniques paires, soit l'inverse des tubes et des transistors.

cdlt,
jj
2011-08-09 00:40:18 UTC
Permalink
Post by haatchoum
Post by Jean-Christophe
"disco67"
|
http://electricly.com/operational-amplifiers-part-17-operational-amplifier-models/
Post by haatchoum
Totalement inutile, mais trés beau !
Ben non, pas inutile à l'époque d'avant le silicium taillé,
Oui bien sûr, je n'ai pas dit le contraire. Mais de nos jours, cela serait
préjudiciable à l'autonomie de nos iPhone !
Post by Jean-Christophe
où il devait être pratique d'avoir un AOP à lampes tout fait
plutôt que de refaire le montage complet à chaque fois.
Et c'est la même idée qui a ensuite mené aux 741, TL081 ...
http://spectrum.ieee.org/consumer-electronics/audiovideo/the-cool-sound-of-tubes/3/distortion
- Les transistors fonctionnants à basse tension ont tendance à avoir une
plus grande distorsion spectrale que les tubes
- Sur les transistors en haute tension, equivalente à celles des tubes, la
distorsion est moins objective. Malheureusement, le niveau de bruit est
beaucoup plus grand. L'IRF822 trés similaire à une triode en distorsion,
souffre d'un bruit plus élévé de 30dB.
- Aucun produit actuel possède à la fois une faible distorsion et un faible
niveau de bruit de la 'medium-mu triode', même au détriment d'une
augmentation de la tension
- La distorsion des transformateur est bien plus basse que ces composants
actifs (...) et les harmoniques d'ordre impair sont plus importantes que les
harmoniques paires, soit l'inverse des tubes et des transistors.
cdlt,
Franchement, j'ai du mal à croire que l'on puisse mesurer réellement
-140 db !!!

en effet, il faut bien sur au départ un géné capable de réaliser un
signal suffisemment pur.....
puis, il faut un filtre assez pointu pour l'extraire...

bon, en admettant que cela soit possible, voyons à quoi ça correspond:

en effet, 140 db correspond à ... voyons voir : 10 puissance 14 !

soit un rapport de 100 000 000 000 000 fois, donc sur une sono 1000
watts par exemple, cela fait 10 puissance -11, soit 0.000 000 000 01
watt de bruit de fond, c'est à dire 1 dix-millième de micro-watt !

ouais, si quelqun est capable d'entendre ça, alors je me les ... !!!!

jj
Jean-Christophe
2011-08-09 20:32:50 UTC
Permalink
"jj"
Franchement, j'ai du mal à croire que l'on puisse mesurer réellement -140
db !!!
en effet, il faut bien sur au départ un géné capable de réaliser un signal
suffisemment pur.....
puis, il faut un filtre assez pointu pour l'extraire...
en effet, 140 db correspond à ... voyons voir : 10 puissance 14 !
soit un rapport de 100 000 000 000 000 fois, donc sur une sono 1000 watts
par exemple, cela fait 10 puissance -11, soit 0.000 000 000 01 watt de
bruit de fond, c'est à dire 1 dix-millième de micro-watt !
ouais, si quelqun est capable d'entendre ça, alors je me les ... !!!!
Le seuil de perception auditive est de
10 puissance -16 W, soit 0,1 femto Watt !
Alors ... ca te la coupe ? ... ;o)
jj
2011-08-09 20:45:47 UTC
Permalink
Post by Jean-Christophe
"jj"
Post by jj
Franchement, j'ai du mal à croire que l'on puisse mesurer réellement
-140 db !!!
en effet, il faut bien sur au départ un géné capable de réaliser un
signal suffisemment pur.....
puis, il faut un filtre assez pointu pour l'extraire...
en effet, 140 db correspond à ... voyons voir : 10 puissance 14 !
soit un rapport de 100 000 000 000 000 fois, donc sur une sono 1000
watts par exemple, cela fait 10 puissance -11, soit 0.000 000 000 01
watt de bruit de fond, c'est à dire 1 dix-millième de micro-watt !
ouais, si quelqun est capable d'entendre ça, alors je me les ... !!!!
Le seuil de perception auditive est de
10 puissance -16 W, soit 0,1 femto Watt !
Alors ... ca te la coupe ? ... ;o)
Non, ne coupez pas !!!

ce que je veux dire, c'est que personne n'est capable d'appréhender ces
-140 db de bruit de fond sur un signal de niveau normal.

jj
disco67
2011-08-10 03:56:08 UTC
Permalink
Post by jj
Post by Jean-Christophe
"jj"
Post by jj
Franchement, j'ai du mal à croire que l'on puisse mesurer réellement
-140 db !!!
en effet, il faut bien sur au départ un géné capable de réaliser un
signal suffisemment pur.....
puis, il faut un filtre assez pointu pour l'extraire...
en effet, 140 db correspond à ... voyons voir : 10 puissance 14 !
soit un rapport de 100 000 000 000 000 fois, donc sur une sono 1000
watts par exemple, cela fait 10 puissance -11, soit 0.000 000 000 01
watt de bruit de fond, c'est à dire 1 dix-millième de micro-watt !
ouais, si quelqun est capable d'entendre ça, alors je me les ... !!!!
Le seuil de perception auditive est de
10 puissance -16 W, soit 0,1 femto Watt !
Alors ... ca te la coupe ? ... ;o)
Non, ne coupez pas !!!
ce que je veux dire, c'est que personne n'est capable d'appréhender ces -140
db de bruit de fond sur un signal de niveau normal.
jj
Les "Grandes zoreilles" peut etre y arrivent ?
Je voie le film, apres quelques verres au bar (c est moi qui a les plus
grandes)
L oreille collée sur l enceinte la "+ grosse" et la "plus
chère".....sisi je t assure je l entends, regarde ! ......Et poum ( c
etait le mauvais dikst :) ), un tympan de moins. PT1 t es con ....tu m
as niqué l oreille merde....
:):):):):)

jj
2011-07-31 09:58:23 UTC
Permalink
Post by haatchoum
Post by jj
Post by jj
Post by haatchoum
Post by LeLapin
Post by JP
Question idiote ( encore une ) du boécien que je suis, heu il y a
vraiment un intérêt ?
Faudrait comparer les specs. En tous cas c'est des belles bêtes.
L'idée de reconstruire de l'intégré à partir de composants discrets est
sympa.
Je m'y suis quelque fois amusé en numérique (partir du verilog, synthèse et
finir avec des 74xx).
Quand à l'amélioration réélles des performances (ici en analogique), elle
# Tension de Travail : +/-12-25v DC
# Consommation : 19mA (Par Module)
# Taux de Distorsion Harmonique Total : - de 0.0007%
# Dimensions : 39 x 23 x 29 mm
# Poids : 28g
Difficile de comparer une seule ligne de caracteristique (THD) avec une
datasheet de plusieurs page d'un AOP sensé être remplacé...
Enfin, si on part sur cet unique paramètre, on a ici 0.0007% de THD contre
0.00003% sur un OPA627.
http://focus.ti.com/lit/ds/symlink/opa627.pdf
cdlt
Post by LeLapin
--
LeLapin
Si tant est que le THD signifie quelque chose, puisque c'est fortement
lié au montage utilisé !
Sinon, c'est une performance technique amusante, bien que probablement
inutile, j'aime!
je ne suis pas convaincu que les 0.0000.. % de distorsion soient
réellement perceptibles, que ce soit par l'oreille, le cerveau ou bien
encore un quelconque instrument de mesures perfectionné!
maintenant, j'aimerai voir le schéma, car un schéma de CI part du
postulat ou toutes les jonctions sont parfaitement homogènes et à même
température... ce qui est loin d'être le cas des composants discrets.
L'avantage du CI se retournerait alors contre lui?
Je pense que cet AOP discret doit avoir un gain moins fort qu'un bête
741, à cause des problèmes d'apparairage et de dérive en température,
c'est dommage car c'est le gain qui permet de faire baisser la
distorsion en boucle fermée.
cela serait sans doute plus amusant de réaliser un AOP entièrement à
tubes, il y a des amateurs ?
jj
Lol, j'ai trouvé !
http://electricly.com/operational-amplifiers-part-17-operational-amplifier-models/
jj
Totalement inutile, mais trés beau !
:-)
oui, j'aime bien. ceci dit, c'était dans les années 50, et les aop
n'étaient pas encore nés !

jj
Jean-Christophe
2011-07-31 10:30:06 UTC
Permalink
"jj"
ceci dit, c'était dans les années 50, et les aop n'étaient pas encore nés
!
Peut-être pas le mot « aop », mais le principe, oui.
( étage complémentaire différentiel, LTP, etc )
Pierre Maurette
2011-07-31 10:40:38 UTC
Permalink
jj :

[...]
oui, j'aime bien. ceci dit, c'était dans les années 50, et les aop n'étaient
pas encore nés !
C'est pour ça qu'en été on en trouve beaucoup dans les encierros, et
autour des planchas, endroits où ils sont en sécurité.

Voyez la page Wikipedia /Amplificateur opérationnel/ pour la
confirmation que le terme date de 1947. Vous y verrez également un
"circuit hybride" à deux tubes.
Il me semblait avoir vu sur un lien pioché ici même un tube regroupant
la quincaillerie d'un amplificateur opérationnel dans une seule
ampoule, mais il peut aussi bien s'agir d'une autre fonction.
--
Pierre Maurette
jj
2011-08-01 12:17:19 UTC
Permalink
Post by Pierre Maurette
[...]
Post by jj
oui, j'aime bien. ceci dit, c'était dans les années 50, et les aop
n'étaient pas encore nés !
C'est pour ça qu'en été on en trouve beaucoup dans les encierros, et
autour des planchas, endroits où ils sont en sécurité.
Voyez la page Wikipedia /Amplificateur opérationnel/ pour la
confirmation que le terme date de 1947. Vous y verrez également un
"circuit hybride" à deux tubes.
Il me semblait avoir vu sur un lien pioché ici même un tube regroupant
la quincaillerie d'un amplificateur opérationnel dans une seule ampoule,
mais il peut aussi bien s'agir d'une autre fonction.
oui, effectivement, le principe est loin d'être nouveau donc, mais je
comprend bien que ce sont les circuits intégrés qui ont contribué à leur
formidable essor.

d'ailleurs, le modèle de wikipédia ressemble étrangement à celui de mon
lien bien qu'il s'agisse d'une marque différente.

jj
JKB
2011-08-01 12:33:23 UTC
Permalink
Le Mon, 01 Aug 2011 14:17:19 +0200,
Post by jj
Post by Pierre Maurette
[...]
Post by jj
oui, j'aime bien. ceci dit, c'était dans les années 50, et les aop
n'étaient pas encore nés !
C'est pour ça qu'en été on en trouve beaucoup dans les encierros, et
autour des planchas, endroits où ils sont en sécurité.
Voyez la page Wikipedia /Amplificateur opérationnel/ pour la
confirmation que le terme date de 1947. Vous y verrez également un
"circuit hybride" à deux tubes.
Il me semblait avoir vu sur un lien pioché ici même un tube regroupant
la quincaillerie d'un amplificateur opérationnel dans une seule ampoule,
mais il peut aussi bien s'agir d'une autre fonction.
J'ai des 'AOP' à tube dans mes collections. Il s'agit d'un système
qui se branche sur un culot octal avec deux doubles triodes (une
ECC81 et une ECC82 ou 3 de mémoire). Il faut une double triode pour
l'étage différentiel plus une seconde pour l'amplification (deux
étages).

D'ailleurs, la photo du double double triode K2-W est un peu idiote.
Au dos du tube, il y a le schéma de la bête ;-)

À remarquer : j'ai plusieurs de ces AOP à tubes et les points
mémoire d'IBM utilisaient presque le même schéma et les mêmes tubes.
Seules les entrées étaient inversées pour avoir un système à
hystéresis.
Post by jj
oui, effectivement, le principe est loin d'être nouveau donc, mais je
comprend bien que ce sont les circuits intégrés qui ont contribué à leur
formidable essor.
Effectivement. Sans oublier le fait que l'on n'a pas à se préoccuper
trop des courants dans les grilles... Ce qui fait la magie du tube
;-)
Post by jj
d'ailleurs, le modèle de wikipédia ressemble étrangement à celui de mon
lien bien qu'il s'agisse d'une marque différente.
JKB
--
Si votre demande me parvient sur carte perforée, je titiouaillerai très
volontiers une réponse...
=> http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr
cLx
2011-07-24 20:29:02 UTC
Permalink
Post by haatchoum
Encore un complot des vendeurs d'amplificateur opérationnel (qu'ils nous
http://www.audiophonics.fr/burson-audio-opamp-aop-double-p-3714.html
Marrante aussi est aussi la page pour les câbles péritel, usb, .. et surtout,
les câbles secteurs :

"Toutes les pièces métalliques sont traitées avec le procédé de Furutech α
(alpha) (traitement démagnétisant) Les conducteurs µ-OFC et µ-OFC plaqué
argent utilisent un isolant à base de PE pour sa faible capacité électrique.
La gaine extérieure est une gaine PVC double épaisseur réduisant les vibrations"

"Le câble secteur [...] est composé de conducteurs en cuivre de haute pureté
OFHC et d'un blindage multicouches diélectriques.
Des années de savoir-faire et d'expérience sur les câbles secteur ont permis
aux techniciens de 1877 Phono de mettre au point ce cordon."

"Ce câble fait en sorte que la puissance qui arrive à vos composants soit
sans interférence, et surtout sans interruption ou dégradation.
[...] de part son design respire la puissance et la grâce, il permet à votre
système HI-FI de se sentir libéré, il alimente votre système avec la
puissance et la pureté demandée."
Vincent Thiernesse
2011-07-24 21:12:13 UTC
Permalink
Post by cLx
Post by haatchoum
Encore un complot des vendeurs d'amplificateur opérationnel (qu'ils nous
http://www.audiophonics.fr/burson-audio-opamp-aop-double-p-3714.html
Marrante aussi est aussi la page pour les câbles péritel, usb, .. et surtout,
"Toutes les pièces métalliques sont traitées avec le procédé de Furutech α
(alpha) (traitement démagnétisant) Les conducteurs µ-OFC et µ-OFC plaqué
argent utilisent un isolant à base de PE pour sa faible capacité électrique.
La gaine extérieure est une gaine PVC double épaisseur réduisant les vibrations"
"Le câble secteur [...] est composé de conducteurs en cuivre de haute pureté
OFHC et d'un blindage multicouches diélectriques.
Des années de savoir-faire et d'expérience sur les câbles secteur ont permis
aux techniciens de 1877 Phono de mettre au point ce cordon."
"Ce câble fait en sorte que la puissance qui arrive à vos composants soit
sans interférence, et surtout sans interruption ou dégradation.
[...] de part son design respire la puissance et la grâce, il permet à votre
système HI-FI de se sentir libéré, il alimente votre système avec la
puissance et la pureté demandée."
les messages s'accumulant, je me dis que j'aurais "trop kiffé" t'avoir comme
élève, car, comme j'ai pu comprendre, tu as fait un BTS.

bref, tu m'avais dit être intéressé par mon article sur l'absorption sinus
de courant, mais, malheureusement, il ne sera pas publié....jugé trop
complexe pour les lecteurs...

@+

Vincent
cLx
2011-07-24 21:59:11 UTC
Permalink
Post by Vincent Thiernesse
les messages s'accumulant, je me dis que j'aurais "trop kiffé" t'avoir comme
élève, car, comme j'ai pu comprendre, tu as fait un BTS.
En fait j'ai fait un DUT. Mais, merci... J'aurais peut-être aussi apprécié,
qui sait ?
Post by Vincent Thiernesse
bref, tu m'avais dit être intéressé par mon article sur l'absorption sinus de
courant, mais, malheureusement, il ne sera pas publié....jugé trop complexe
pour les lecteurs...
Alors ça, c'est dommage. J'ai vraiment l'impression que le niveau baisse pas
mal dans les revues d'électronique, ou alors, tout est autour d'un
micro-contrôleur, et que, même si c'est pratique quand on veut réaliser
quelque chose au comportement relativement complexe à moindre coût, si ils
n'évoquent pas le code, ça ne présente pas trop d’intérêt.

Une chance pour que l'article soit diffusé sur le net via un pdf par exemple?
Vincent Thiernesse
2011-07-24 22:20:53 UTC
Permalink
Post by cLx
Alors ça, c'est dommage. J'ai vraiment l'impression que le niveau baisse pas
mal dans les revues d'électronique, ou alors, tout est autour d'un
micro-contrôleur, et que, même si c'est pratique quand on veut réaliser
quelque chose au comportement relativement complexe à moindre coût, si ils
n'évoquent pas le code, ça ne présente pas trop d’intérêt.
le niveau baisse de façon généralisée. Si tu maintiens ton niveau sur 20
ans, tu peux passer de crétin des Alpes à génie intemporel...
Post by cLx
Une chance pour que l'article soit diffusé sur le net via un pdf par exemple?
ça fait "chier la bite" de balancer ça sur le net après 2 ans et demi de
travail et plusieurs centaines d'euros. Je ne suis pas décidé. Pour
l'instant j'essaye les revues anglophones.

Vincent
Robert Lacoste
2011-07-25 06:45:11 UTC
Permalink
Post by Vincent Thiernesse
Post by cLx
Alors ça, c'est dommage. J'ai vraiment l'impression que le niveau baisse pas
mal dans les revues d'électronique, ou alors, tout est autour d'un
micro-contrôleur, et que, même si c'est pratique quand on veut réaliser
quelque chose au comportement relativement complexe à moindre coût, si ils
n'évoquent pas le code, ça ne présente pas trop d'intérêt.
le niveau baisse de façon généralisée. Si tu maintiens ton niveau sur 20
ans, tu peux passer de crétin des Alpes à génie intemporel...
Post by cLx
Une chance pour que l'article soit diffusé sur le net via un pdf par exemple?
ça fait "chier la bite" de balancer ça sur le net après 2 ans et demi de
travail et plusieurs centaines d'euros. Je ne suis pas décidé. Pour
l'instant j'essaye les revues anglophones.
Vincent
Circuit Cellar ?
Vincent Thiernesse
2011-07-25 15:07:33 UTC
Permalink
Post by Robert Lacoste
Circuit Cellar ?
C'est une des possibilités. Mais avec mon niveau d'anglais plutôt moyen,
j'en ai pour plusieurs mois pour le traduire.

Cordialement

Vincent
cLx
2011-07-25 17:07:22 UTC
Permalink
Post by Robert Lacoste
Circuit Cellar ?
C'est une des possibilités. Mais avec mon niveau d'anglais plutôt moyen, j'en
ai pour plusieurs mois pour le traduire.
Garde l'article en français sous le coude pour nous une fois que l'article
aura été publié en anglais :)
jeanyves
2011-07-25 15:45:01 UTC
Permalink
On 2011-07-25 08:45:11 +0200, "Robert Lacoste"
Post by Robert Lacoste
Post by Vincent Thiernesse
Post by cLx
Alors ça, c'est dommage. J'ai vraiment l'impression que le niveau baisse pas
mal dans les revues d'électronique, ou alors, tout est autour d'un
micro-contrôleur, et que, même si c'est pratique quand on veut réaliser
quelque chose au comportement relativement complexe à moindre coût, si ils
n'évoquent pas le code, ça ne présente pas trop d'intérêt.
le niveau baisse de façon généralisée. Si tu maintiens ton niveau sur 20
ans, tu peux passer de crétin des Alpes à génie intemporel...
Post by cLx
Une chance pour que l'article soit diffusé sur le net via un pdf par exemple?
ça fait "chier la bite" de balancer ça sur le net après 2 ans et demi de
travail et plusieurs centaines d'euros. Je ne suis pas décidé. Pour
l'instant j'essaye les revues anglophones.
Vincent
Circuit Cellar ?
c'est la seule revue qui accepterait un article pointu je crois ...
les autres se contentent de microcontroleurs, d'un peu de composants autour
et bien sur aucune explication ou source du programme n'est fourni ...
--
-
Jean-Yves
Vincent Thiernesse
2011-07-25 20:46:31 UTC
Permalink
Post by jeanyves
Post by Robert Lacoste
Post by Vincent Thiernesse
Post by cLx
Alors ça, c'est dommage. J'ai vraiment l'impression que le niveau
baisse
pas
mal dans les revues d'électronique, ou alors, tout est autour d'un
micro-contrôleur, et que, même si c'est pratique quand on veut réaliser
quelque chose au comportement relativement complexe à moindre coût, si ils
n'évoquent pas le code, ça ne présente pas trop d'intérêt.
le niveau baisse de façon généralisée. Si tu maintiens ton niveau sur 20
ans, tu peux passer de crétin des Alpes à génie intemporel...
Post by cLx
Une chance pour que l'article soit diffusé sur le net via un pdf par exemple?
ça fait "chier la bite" de balancer ça sur le net après 2 ans et demi de
travail et plusieurs centaines d'euros. Je ne suis pas décidé. Pour
l'instant j'essaye les revues anglophones.
Vincent
Circuit Cellar ?
c'est la seule revue qui accepterait un article pointu je crois ...
les autres se contentent de microcontroleurs, d'un peu de composants autour
et bien sur aucune explication ou source du programme n'est fourni ...
je me posais la question de savoir s'il existe des sites internet sérieux,
autre que circuit cellar, dans lequel on puisse publier....sans rémunération
mais avec l'assurance que le papier est entre de bonnes mains.

Vincent
Jean-Christophe
2011-07-27 19:33:12 UTC
Permalink
"Vincent Thiernesse"
Post by Vincent Thiernesse
je me posais la question de savoir s'il existe des sites internet sérieux,
autre que circuit cellar, dans lequel on puisse publier....sans
rémunération mais avec l'assurance que le papier est entre de bonnes
mains.
Si tu fais fi de la rénumération, alors quel est ton critère
de décision de ce que sont " de bonnes mains " ?
J'imagine qu'il s'agit d'une diffusion maximale
de ton travail, tout en en conservant la paternité ?
Si oui, pourquoi ne pas refaire un site comme tu l'avais fait,
en postant des liens tous azimuths dans des groupes spécialisés ?
JP
2011-07-24 21:15:14 UTC
Permalink
L'est pas aux normes leur câble ;>)

Au fait ils fonts la même chose pour l'installation électrique de la maison
?
haatchoum
2011-07-24 22:16:16 UTC
Permalink
Post by cLx
Post by haatchoum
Encore un complot des vendeurs d'amplificateur opérationnel (qu'ils nous
http://www.audiophonics.fr/burson-audio-opamp-aop-double-p-3714.html
Marrante aussi est aussi la page pour les câbles péritel, usb, .. et surtout,
"Toutes les pièces métalliques sont traitées avec le procédé de Furutech ?
(alpha) (traitement démagnétisant) Les conducteurs µ-OFC et µ-OFC plaqué
argent utilisent un isolant à base de PE pour sa faible capacité électrique.
La gaine extérieure est une gaine PVC double épaisseur réduisant les vibrations"
"Le câble secteur [...] est composé de conducteurs en cuivre de haute pureté
OFHC et d'un blindage multicouches diélectriques.
Des années de savoir-faire et d'expérience sur les câbles secteur ont permis
aux techniciens de 1877 Phono de mettre au point ce cordon."
"Ce câble fait en sorte que la puissance qui arrive à vos composants soit
sans interférence, et surtout sans interruption ou dégradation.
[...] de part son design respire la puissance et la grâce, il permet à votre
système HI-FI de se sentir libéré, il alimente votre système avec la
puissance et la pureté demandée."
En effet, je n'avais pas vu les cables secteurs plaqué or.
Alors si tout ce qui ne vient pas avant ce cable n'est pas plaqué or, ça
casse tout. C'est un complot de l'EDF !
disco67
2011-07-25 13:52:02 UTC
Permalink
Post by haatchoum
Post by cLx
Post by haatchoum
Encore un complot des vendeurs d'amplificateur opérationnel (qu'ils nous
http://www.audiophonics.fr/burson-audio-opamp-aop-double-p-3714.html
Marrante aussi est aussi la page pour les câbles péritel, usb, .. et surtout,
"Toutes les pièces métalliques sont traitées avec le procédé de Furutech ?
(alpha) (traitement démagnétisant) Les conducteurs µ-OFC et µ-OFC plaqué
argent utilisent un isolant à base de PE pour sa faible capacité électrique.
La gaine extérieure est une gaine PVC double épaisseur réduisant les vibrations"
"Le câble secteur [...] est composé de conducteurs en cuivre de haute pureté
OFHC et d'un blindage multicouches diélectriques.
Des années de savoir-faire et d'expérience sur les câbles secteur ont permis
aux techniciens de 1877 Phono de mettre au point ce cordon."
"Ce câble fait en sorte que la puissance qui arrive à vos composants soit
sans interférence, et surtout sans interruption ou dégradation.
[...] de part son design respire la puissance et la grâce, il permet à votre
système HI-FI de se sentir libéré, il alimente votre système avec la
puissance et la pureté demandée."
En effet, je n'avais pas vu les cables secteurs plaqué or.
Alors si tout ce qui ne vient pas avant ce cable n'est pas plaqué or, ça
casse tout. C'est un complot de l'EDF !
Arf.....Les "GrandesZoreilles" :)
Mais bon ca fait tourner le commerce :)
disco67
2011-07-25 14:06:24 UTC
Permalink
Post by disco67
Post by haatchoum
Post by cLx
Post by haatchoum
Encore un complot des vendeurs d'amplificateur opérationnel (qu'ils nous
http://www.audiophonics.fr/burson-audio-opamp-aop-double-p-3714.html
Marrante aussi est aussi la page pour les câbles péritel, usb, .. et surtout,
"Toutes les pièces métalliques sont traitées avec le procédé de Furutech ?
(alpha) (traitement démagnétisant) Les conducteurs µ-OFC et µ-OFC plaqué
argent utilisent un isolant à base de PE pour sa faible capacité électrique.
La gaine extérieure est une gaine PVC double épaisseur réduisant les vibrations"
"Le câble secteur [...] est composé de conducteurs en cuivre de haute pureté
OFHC et d'un blindage multicouches diélectriques.
Des années de savoir-faire et d'expérience sur les câbles secteur ont permis
aux techniciens de 1877 Phono de mettre au point ce cordon."
"Ce câble fait en sorte que la puissance qui arrive à vos composants soit
sans interférence, et surtout sans interruption ou dégradation.
[...] de part son design respire la puissance et la grâce, il permet à votre
système HI-FI de se sentir libéré, il alimente votre système avec la
puissance et la pureté demandée."
En effet, je n'avais pas vu les cables secteurs plaqué or.
Alors si tout ce qui ne vient pas avant ce cable n'est pas plaqué or, ça
casse tout. C'est un complot de l'EDF !
Arf.....Les "GrandesZoreilles" :)
Mais bon ca fait tourner le commerce :)
Multriprise:

http://www.audiophonics.fr/filtre-secteur-furutech-etp60e-ports-p-2455.html

Le traitements cryogéniques et démagnétisants du procédé alpha à pour
but de créer le transfert le plus optimisé de courant alternatif.
Des couleurs tonales vives et une propagation plus profonde aux deux
extrémités de la gamme de fréquence.
Les appareils vidéos de tous types montreront une résolution avec moins
d'image fantôme, moins de décalage de couleur, ou apparition de « neige
», ou des traits verticaux et horizontaux disparus.

Mamamia !!!!!!
jj
2011-07-25 17:54:03 UTC
Permalink
Post by disco67
Post by disco67
Post by haatchoum
Post by cLx
Post by haatchoum
Encore un complot des vendeurs d'amplificateur opérationnel (qu'ils nous
http://www.audiophonics.fr/burson-audio-opamp-aop-double-p-3714.html
Marrante aussi est aussi la page pour les câbles péritel, usb, .. et surtout,
"Toutes les pièces métalliques sont traitées avec le procédé de Furutech ?
(alpha) (traitement démagnétisant) Les conducteurs µ-OFC et µ-OFC plaqué
argent utilisent un isolant à base de PE pour sa faible capacité électrique.
La gaine extérieure est une gaine PVC double épaisseur réduisant les vibrations"
"Le câble secteur [...] est composé de conducteurs en cuivre de haute pureté
OFHC et d'un blindage multicouches diélectriques.
Des années de savoir-faire et d'expérience sur les câbles secteur ont permis
aux techniciens de 1877 Phono de mettre au point ce cordon."
"Ce câble fait en sorte que la puissance qui arrive à vos composants soit
sans interférence, et surtout sans interruption ou dégradation.
[...] de part son design respire la puissance et la grâce, il permet à votre
système HI-FI de se sentir libéré, il alimente votre système avec la
puissance et la pureté demandée."
En effet, je n'avais pas vu les cables secteurs plaqué or.
Alors si tout ce qui ne vient pas avant ce cable n'est pas plaqué or,
ça casse tout. C'est un complot de l'EDF !
Arf.....Les "GrandesZoreilles" :)
Mais bon ca fait tourner le commerce :)
http://www.audiophonics.fr/filtre-secteur-furutech-etp60e-ports-p-2455.html
Le traitements cryogéniques et démagnétisants du procédé alpha à pour
but de créer le transfert le plus optimisé de courant alternatif.
Des couleurs tonales vives et une propagation plus profonde aux deux
extrémités de la gamme de fréquence.
Les appareils vidéos de tous types montreront une résolution avec moins
d'image fantôme, moins de décalage de couleur, ou apparition de « neige
», ou des traits verticaux et horizontaux disparus.
Mamamia !!!!!!
et moi qui croyait bêtement que mes problèmes de réception YV étaient
dus à l'antenne !

les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent ?

jj
Vincent Thiernesse
2011-07-25 22:31:59 UTC
Permalink
Post by disco67
http://www.audiophonics.fr/filtre-secteur-furutech-etp60e-ports-p-2455.html
Le traitements cryogéniques et démagnétisants du procédé alpha à pour but
de créer le transfert le plus optimisé de courant alternatif.
Des couleurs tonales vives et une propagation plus profonde aux deux
extrémités de la gamme de fréquence.
Les appareils vidéos de tous types montreront une résolution avec moins
d'image fantôme, moins de décalage de couleur, ou apparition de « neige »,
ou des traits verticaux et horizontaux disparus.
Ca a un côté poétique, très imagé....quelque-part je suis super fan de ce
genre de prose.

je vais lancer un gamme de haut-parleur que j'enduirait
de.....euh...propolis pour adoucir le haut médium...et tisser la membrane
avec du fil d'araignée pour des basses profondes et sans effet de
projection, tout en maintenant une image ferme aux colorations naturelles
qui élargit l'espace sonore...sans agressivité....ou un truc dans le
genre...

Vincent
Jean-Christophe
2011-07-27 19:43:06 UTC
Permalink
"Vincent Thiernesse"
Post by Vincent Thiernesse
Post by disco67
Le traitements cryogéniques et démagnétisants du procédé alpha à pour but
de créer le transfert le plus optimisé de courant alternatif.
Des couleurs tonales vives et une propagation plus profonde aux deux
extrémités de la gamme de fréquence.
Les appareils vidéos de tous types montreront une résolution avec moins
d'image fantôme, moins de décalage de couleur, ou apparition de «
neige », ou des traits verticaux et horizontaux disparus.
Ca a un côté poétique, très imagé....quelque-part je suis super fan de ce
genre de prose.
je vais lancer un gamme de haut-parleur que j'enduirait
de.....euh...propolis pour adoucir le haut médium...et tisser la membrane
avec du fil d'araignée pour des basses profondes et sans effet de
projection, tout en maintenant une image ferme aux colorations naturelles
qui élargit l'espace sonore...sans agressivité....ou un truc dans le
genre...
Puis ensuite passer à la modélisation mathématique du langage poétique.
Inventer une symbolique de vecteurs N-dimensionnels décrivant
les concepts "couleur", "vive", "profonde", "fantôme", etc ...
puis introduire des opérateurs sur ces éléments afin de construire
une algèbre ouvrant toutes les possibilités d'atteindre enfin le GRAAL.
Pierre Maurette
2011-07-26 03:17:55 UTC
Permalink
disco67 :

[...]
Post by disco67
Arf.....Les "GrandesZoreilles" :)
Mais bon ca fait tourner le commerce :)
Ça fait également un peu tourner usenet, sur lequel on trouve
systématiquement les mêmes commentaires tellement prévisibles et qui se
veulent désopilants. /idiophile/, ça m'a fait marrer une fois, à la
dixième ça classe plutôt son auteur.
Bien entendu, quand il y a du gogo il y a des gens pour exploiter le
filon, mais de temps en temps les spécialistes /auxquels on ne la fait
pas/ passent à coté d'un truc.
Un exemple ? Acheter pour soutenir des enceintes des pointes à bien
plus de quelques euros le jeu, et encore si c'est joli, c'est au
minimum de la philanthropie mal placée. D'un autre coté, se poser la
question d'un couplage prévisible, reproductible, de ses hauts parleurs
avec le sol n'est pas idiot, surtout si on le résoud avec trois clous.
On pourra même en profiter pour s'intéresser à la lame d'air entre
l'enceinte et le sol, en termes de longueur d'onde par exemple.

Il y a indubitablement un aspect sectaire et beaucoup de naïveté dans
l'audiophilie déraisonnable. Et comme avec les sectes on trouvera des
gens pour en organiser le culte et en récolter les fruits. Et comme
avec les sectes on ne trouvera pas toujours chez les opposants toute la
sérénité et la tolérance qu'on serait en droit d'attendre.
--
Pierre Maurette
disco67
2011-07-26 04:51:32 UTC
Permalink
Post by Pierre Maurette
[...]
Post by disco67
Arf.....Les "GrandesZoreilles" :)
Mais bon ca fait tourner le commerce :)
Ça fait également un peu tourner usenet, sur lequel on trouve
systématiquement les mêmes commentaires tellement prévisibles et qui se
veulent désopilants. /idiophile/, ça m'a fait marrer une fois, à la dixième
ça classe plutôt son auteur.
Bien entendu, quand il y a du gogo il y a des gens pour exploiter le filon,
mais de temps en temps les spécialistes /auxquels on ne la fait pas/ passent
à coté d'un truc.
Un exemple ? Acheter pour soutenir des enceintes des pointes à bien plus de
quelques euros le jeu, et encore si c'est joli, c'est au minimum de la
philanthropie mal placée. D'un autre coté, se poser la question d'un couplage
prévisible, reproductible, de ses hauts parleurs avec le sol n'est pas idiot,
surtout si on le résoud avec trois clous. On pourra même en profiter pour
s'intéresser à la lame d'air entre l'enceinte et le sol, en termes de
longueur d'onde par exemple.
Il y a indubitablement un aspect sectaire et beaucoup de naïveté dans
l'audiophilie déraisonnable. Et comme avec les sectes on trouvera des gens
pour en organiser le culte et en récolter les fruits. Et comme avec les
sectes on ne trouvera pas toujours chez les opposants toute la sérénité et la
tolérance qu'on serait en droit d'attendre.
Serenité et tolerance ? Ca ressemblerait pas aussi un peu a de la
publicité mensongere / tromperie de client et toussa ?
Votre example avec les "cones" => Ca m etonnerait tres fort que quelqu
un sur cette terre arrive a faire une difference "avec et sans" Test a
faire avec les "yeux bandés" bien sur :)
Vincent Thiernesse
2011-07-25 22:20:19 UTC
Permalink
Post by haatchoum
Encore un complot des vendeurs d'amplificateur opérationnel (qu'ils nous
http://www.audiophonics.fr/burson-audio-opamp-aop-double-p-3714.html
L'audiophile s'apparente à une secte mais l'initiative de faire un AOP en
composants discrets est fort sympathique et réclame, pour une fois, de
l'inspiration de la part des concepteurs.

Cependant, je garde mes NE5532, voire TL082, vu que ces taux de distorsion
sont devenus tellement faibles que le progrès en devient inutile en matière
d'audio.

Je teste actuellement le fameux ampli de puissance TDA7293 encensé par la
presse et il me donne un taux de distorsion de 0,1% à 1 kHz, 10 watts....sur
une vraie charge car la doc semble donner le taux de distorsion à la tension
qui donnerait telle puissance dans une charge....mais sans la
charge....alors que voulez vous que je fasse d'un tel préampli à part avoir
envie d'en faire un moi-même, juste for fun et pour voir à quoi
j'arriverais....

Ne parlons même pas de la distorsion apportée par les enceintes....

Cordialement

Vincent
jj
2011-07-26 17:23:16 UTC
Permalink
Post by Vincent Thiernesse
Post by haatchoum
Encore un complot des vendeurs d'amplificateur opérationnel (qu'ils
http://www.audiophonics.fr/burson-audio-opamp-aop-double-p-3714.html
L'audiophile s'apparente à une secte mais l'initiative de faire un AOP
en composants discrets est fort sympathique et réclame, pour une fois,
de l'inspiration de la part des concepteurs.
Cependant, je garde mes NE5532, voire TL082, vu que ces taux de
distorsion sont devenus tellement faibles que le progrès en devient
inutile en matière d'audio.
Je teste actuellement le fameux ampli de puissance TDA7293 encensé par
la presse et il me donne un taux de distorsion de 0,1% à 1 kHz, 10
watts....sur une vraie charge car la doc semble donner le taux de
distorsion à la tension qui donnerait telle puissance dans une
charge....mais sans la charge....alors que voulez vous que je fasse d'un
tel préampli à part avoir envie d'en faire un moi-même, juste for fun et
pour voir à quoi j'arriverais....
Ne parlons même pas de la distorsion apportée par les enceintes....
Cordialement
Vincent
Ce qui est curieux, c'est que les transistors ne sont pas aimés des
audiophiles, y compris dans les CI, car ils donnent un max d'harmoniques
impaires, alors que les lampes donnent des harmoniques paires (ça c'est
vrai, en tant qu'électronicien, c'est assez facile à démontrer)

Mais alors, ou est l'intérêt de remplacer des transistors bipolaires par
d'autres transistors bipolaires ?

donc, une "performance" technique inutile, ça me plait bien!

jj
disco67
2011-07-26 17:41:48 UTC
Permalink
Post by jj
Ce qui est curieux, c'est que les transistors ne sont pas aimés des
audiophiles, y compris dans les CI, car ils donnent un max d'harmoniques
impaires, alors que les lampes donnent des harmoniques paires (ça c'est vrai,
en tant qu'électronicien, c'est assez facile à démontrer)
Il faut remonter dans les annees 70. Dans le temps les amplis a tubes
excellaient par leur robustesse et leur puissance de sortie superieure
au transistors (fragiles, y avait beaucoup de casse !) Et qui de + et
le son des transistor etait deplaisant a l oreile (trop sec/juste et
toussa) Tout cela a ete trainé au fil des annees par les nostalgiques
de l epoque. Heureusement (?) ces croyances sont en regressions.
Aujourdhui n importe quel DSP/PC permet de reproduire les
defauts/qualitées (?) du materiel d antant.
daniel
2011-07-26 19:12:48 UTC
Permalink
Post by jj
Ce qui est curieux, c'est que les transistors ne sont pas aimés des
audiophiles, y compris dans les CI, car ils donnent un max d'harmoniques
impaires, alors que les lampes donnent des harmoniques paires (ça c'est
vrai, en tant qu'électronicien, c'est assez facile à démontrer)
interessant! tu peux nous donner la demonstration?
jj
2011-07-27 06:38:43 UTC
Permalink
Post by daniel
Post by jj
Ce qui est curieux, c'est que les transistors ne sont pas aimés des
audiophiles, y compris dans les CI, car ils donnent un max d'harmoniques
impaires, alors que les lampes donnent des harmoniques paires (ça c'est
vrai, en tant qu'électronicien, c'est assez facile à démontrer)
interessant! tu peux nous donner la demonstration?
Rapidement, la fonction de transfert d'une lampe est un carre, si tu
entres un sinus, tu vas te retrouver en sortie avec des sin(w) et des
sinus(2w)...

un transistor a lui une fonction de transfert en exponentielle, qui a
pour développement limite qq chose en sigma (1/eponentiell i) * x^i, si
tu entres un sinus tu retouvers en sortie des termes en sin(w) sin(2w)
sin(3w) etc...

bien entendu dans tous les cas, l'amplitude des harmoniques est de plus
en plus faible lorsque l'on s'éloigne de la fréquence fondamentale.

Un autre effet est également la très faible impédance de sortie des
amplis à transistors, dus entre autres à l'utilisation de montages en
collecteurs communs sur les étages de puissance, ainsi qu'une contre
réaction (asservissement) très importante.
Résultat, les HP sont très amortis par l'ampli et le son très sec, par
opposition aux amplis à lampes ou l'impédance de l'ampli équivaut à
celle du HP.

jj
disco67
2011-07-27 16:46:19 UTC
Permalink
Post by daniel
Post by jj
Ce qui est curieux, c'est que les transistors ne sont pas aimés des
audiophiles, y compris dans les CI, car ils donnent un max d'harmoniques
impaires, alors que les lampes donnent des harmoniques paires (ça c'est
vrai, en tant qu'électronicien, c'est assez facile à démontrer)
interessant! tu peux nous donner la demonstration?
Rapidement, la fonction de transfert d'une lampe est un carre, si tu entres
un sinus, tu vas te retrouver en sortie avec des sin(w) et des sinus(2w)...
un transistor a lui une fonction de transfert en exponentielle, qui a pour
développement limite qq chose en sigma (1/eponentiell i) * x^i, si tu entres
un sinus tu retouvers en sortie des termes en sin(w) sin(2w) sin(3w) etc...
bien entendu dans tous les cas, l'amplitude des harmoniques est de plus en
plus faible lorsque l'on s'éloigne de la fréquence fondamentale.
Un autre effet est également la très faible impédance de sortie des amplis à
transistors, dus entre autres à l'utilisation de montages en collecteurs
communs sur les étages de puissance, ainsi qu'une contre réaction
(asservissement) très importante.
Résultat, les HP sont très amortis par l'ampli et le son très sec, par
opposition aux amplis à lampes ou l'impédance de l'ampli équivaut à celle du
HP.
jj
Vala !...Je m en rapellais plus exactement mais c est tres exactement
sla.....Un ampli guitare a tube de base donnera toujours un meilleur
son qu un a "transistors"
De nos jour tout cela est evidement facilement corrigable => DSP et +
jj
2011-07-28 16:49:05 UTC
Permalink
Post by disco67
Post by jj
Post by daniel
Post by jj
Ce qui est curieux, c'est que les transistors ne sont pas aimés des
audiophiles, y compris dans les CI, car ils donnent un max
d'harmoniques
impaires, alors que les lampes donnent des harmoniques paires (ça c'est
vrai, en tant qu'électronicien, c'est assez facile à démontrer)
interessant! tu peux nous donner la demonstration?
Rapidement, la fonction de transfert d'une lampe est un carre, si tu
entres un sinus, tu vas te retrouver en sortie avec des sin(w) et des
sinus(2w)...
un transistor a lui une fonction de transfert en exponentielle, qui a
pour développement limite qq chose en sigma (1/eponentiell i) * x^i,
si tu entres un sinus tu retouvers en sortie des termes en sin(w)
sin(2w) sin(3w) etc...
bien entendu dans tous les cas, l'amplitude des harmoniques est de
plus en plus faible lorsque l'on s'éloigne de la fréquence fondamentale.
Un autre effet est également la très faible impédance de sortie des
amplis à transistors, dus entre autres à l'utilisation de montages en
collecteurs communs sur les étages de puissance, ainsi qu'une contre
réaction (asservissement) très importante.
Résultat, les HP sont très amortis par l'ampli et le son très sec, par
opposition aux amplis à lampes ou l'impédance de l'ampli équivaut à
celle du HP.
jj
Vala !...Je m en rapellais plus exactement mais c est tres exactement
sla.....Un ampli guitare a tube de base donnera toujours un meilleur son
qu un a "transistors"
De nos jour tout cela est evidement facilement corrigable => DSP et +
oui, un DSP peut faire des choses, je ne sais pas si on peut tout
reproduire avec exactitude, mais on peut y tendre.

maintenant la bonne question est: quelle est la reproduction parfaite du
son ?

jj
Jean-Christophe
2011-07-28 17:45:12 UTC
Permalink
"jj"
Post by jj
oui, un DSP peut faire des choses, je ne sais pas si on peut tout
reproduire avec exactitude, mais on peut y tendre.
En théorie, oui, tant que la vitesse du processeur est assez élevée
pour permettre des traitements sur l'ensemble du spectre audio.
La question reste : quels traitements ?
Post by jj
maintenant la bonne question est: quelle est la reproduction parfaite du
son ?
En principe, c'est quand tout est totalement linéaire, non ?

Mais c'est peut-être justement cela que certains appellent un son "trop sec"
?
A contrario, si un ampli à lampes apporte une coloration (harmonique)
appréciée par certains, sur un morceau de rock,
il n'est pas dit que ce soit appréciable sur un menuet ...
Est-ce qu'un equalizer permettrait de passer de l'un à l'autre ?
Peut-être pas, puisque la coloration en question semble être
dynamique, et non statique .... (je n'ai pas de preuves à l'appui)
Vincent Thiernesse
2011-07-26 21:15:32 UTC
Permalink
Post by jj
Ce qui est curieux, c'est que les transistors ne sont pas aimés des
audiophiles, y compris dans les CI, car ils donnent un max d'harmoniques
impaires, alors que les lampes donnent des harmoniques paires (ça c'est
vrai, en tant qu'électronicien, c'est assez facile à démontrer)
C'est une histoire de montage symétrique ou disymétrique....ce n'est pas
forcément lié à telle ou telle technologie.

Vincent
jfc
2011-07-26 16:58:27 UTC
Permalink
Post by haatchoum
Encore un complot des vendeurs d'amplificateur opérationnel (qu'ils nous
http://www.audiophonics.fr/burson-audio-opamp-aop-double-p-3714.html
En hifi il y a eu beaucoup de préamplis genre Aop discret. L'intérêt
était d'obtenir certaines caractéristiques pas encore disponibles, ou
pas toutes cumulables, avec les Aop. Par exemple un faible bruit grâce à
des bipolaires genre BC184L ou SSM-2210/2220 etc, la possibilité de
driver des impédances relativement basses ou des transfos de ligne.

En audio, ca présente beaucoup moins d'intérêt depuis quand même pas mal
de temps. Sur le site c'est surtout du bon gros baratin commercial.
le schéma serait basé sur un différentiel de Jfet :
The Bursons are discrete op-amp replacements based on JFET inputs
(K-170) and BJT gain stage.
http://www.pinkfishmedia.net/forum/showthread.php?t=77460

Avec des tubes c'est plus du folklore qu'autre chose :-)
Loading Image...
Loading Image...
http://gilmore2.chem.northwestern.edu/projects/opamp_prj.htm
Loading Image...
Continuer la lecture sur narkive:
Loading...