Discussion:
Liaison optique USB
(trop ancien pour répondre)
François Guillet
2015-12-14 15:51:07 UTC
Permalink
Je souhaite raccorder à la prise USB d'un PC par une liaison optique
(_impératif que ce soit optique_), un équipement distant d'une
trentaine de mètres, dehors.
Tout ce que je vois de commercial, c'est à partir de 500 ou 600€ !
Qqn a-t-il une piste pour ce qui pourrait être fait, sachant que
l'idéal serait une liaison en espace libre (sans fibre) ?
Jean-Christophe
2015-12-14 16:49:31 UTC
Permalink
Post by François Guillet
Je souhaite raccorder à la prise USB d'un PC par une liaison optique
(_impératif que ce soit optique_), un équipement distant d'une trentaine
de mètres, dehors.
Tout ce que je vois de commercial, c'est à partir de 500 ou 600€ !
Qqn a-t-il une piste pour ce qui pourrait être fait, sachant que l'idéal
serait une liaison en espace libre (sans fibre) ?
Donc, un montage maison ?
Pour ton appli : liaison unidirectionnelle ou bidirectionnelle ?

Puisque c'est dehors il y aura de la lumière parasite, donc il
faudrait moduler la porteuse. L'USB étant un bus série symétrique,
il doit être possible d'utiliser les LEDs et côté réception PC
de (re)symétriser le signal reçu.

Il y a peut-être un moyen de faciliter le toutim en utilisant un câble
adaptateur tout fait USB/RS232 pour ne plus s'emmerder avec la
gestion de l'USB, et n'avoir à traiter que la transmission Tx/Rx 232.
capfree
2015-12-14 16:59:37 UTC
Permalink
Post by Jean-Christophe
Puisque c'est dehors il y aura de la lumière parasite, donc il
faudrait moduler la porteuse.
Et en mettant les émetteurs récepteurs aux fonds de tuyaux alignés,
puisqu'en optique?
--
capfree
Jean-Christophe
2015-12-14 17:49:20 UTC
Permalink
Puisque c'est dehors il y aura de la lumière parasite, donc il faudrait
moduler la porteuse.
"capfree"
Et en mettant les émetteurs récepteurs aux fonds de tuyaux alignés,
puisqu'en optique?
Ouaips, l'un n'empêchant pas l'autre ...

30 mètres ça fait quand même un peu long, mais avec
des LEDs suffisamment puissantes ça devrait le faire (?)
Den
2015-12-14 21:56:10 UTC
Permalink
Post by Jean-Christophe
Post by Jean-Christophe
Puisque c'est dehors il y aura de la lumière parasite, donc il
faudrait moduler la porteuse.
"capfree"
Et en mettant les émetteurs récepteurs aux fonds de tuyaux alignés,
puisqu'en optique?
Ouaips, l'un n'empêchant pas l'autre ...
30 mètres ça fait quand même un peu long, mais avec
des LEDs suffisamment puissantes ça devrait le faire (?)
Détection synchrone...

Den
François Guillet
2015-12-16 19:56:25 UTC
Permalink
Post by Jean-Christophe
Puisque c'est dehors il y aura de la lumière parasite, donc il faudrait
moduler la porteuse.
"capfree"
Et en mettant les émetteurs récepteurs aux fonds de tuyaux alignés,
puisqu'en optique?
Ouaips, l'un n'empêchant pas l'autre ...
30 mètres ça fait quand même un peu long, mais avec
des LEDs suffisamment puissantes ça devrait le faire (?)
Oui, mais sans doute pas au débit voulu, qui doit être au top de ce
permet l'USB2.
Chab
2015-12-15 01:00:00 UTC
Permalink
Post by capfree
Post by Jean-Christophe
Puisque c'est dehors il y aura de la lumière parasite, donc il
faudrait moduler la porteuse.
Et en mettant les émetteurs récepteurs aux fonds de tuyaux alignés,
puisqu'en optique?
houlà ! aligner 30m de tuyau ..........bonne chance ;o)
quitte à utiliser un guide de lumière je choisirais plutôt de la fibre
optique.
Et puis 600€ c'est les prix chez Fauchon ;o)) regarde ici
http://www.dx.com/fr/s/usb+fibre+optique

Chab
capfree
2015-12-15 01:19:55 UTC
Permalink
Post by Chab
Post by capfree
Post by Jean-Christophe
Puisque c'est dehors il y aura de la lumière parasite, donc il
faudrait moduler la porteuse.
Et en mettant les émetteurs récepteurs aux fonds de tuyaux alignés,
puisqu'en optique?
houlà ! aligner 30m de tuyau ..........bonne chance ;o)
quitte à utiliser un guide de lumière je choisirais plutôt de la fibre
optique.
Et puis 600€ c'est les prix chez Fauchon ;o)) regarde ici
http://www.dx.com/fr/s/usb+fibre+optique
Chab
Ça va pas la tête, vous tirez à la chasse avec un fusil de 30 m, vous?
--
capfree - vous n'êtes pas chasseur, excusez... mais la tête, hein!?
Chab
2015-12-16 00:51:07 UTC
Permalink
Post by capfree
Post by Chab
houlà ! aligner 30m de tuyau ..........bonne chance ;o)
quitte à utiliser un guide de lumière je choisirais plutôt de la fibre
optique.
Et puis 600€ c'est les prix chez Fauchon ;o)) regarde ici
http://www.dx.com/fr/s/usb+fibre+optique
Chab
Ça va pas la tête, vous tirez à la chasse avec un fusil de 30 m, vous?
Le fusil de 30m ? pour l'escargot sauvage, mon brave monsieur, y'a pas
mieux.
Pour ma tête, elle irait certainement mieux avec un décodeur ? parce que
là je ne vois pas trop la relation avec la disparition des dinosaures ;o)
François Guillet
2015-12-16 20:03:46 UTC
Permalink
Post by Jean-Christophe
Post by François Guillet
Je souhaite raccorder à la prise USB d'un PC par une liaison optique
(_impératif que ce soit optique_), un équipement distant d'une trentaine
de mètres, dehors.
Tout ce que je vois de commercial, c'est à partir de 500 ou 600€ !
Qqn a-t-il une piste pour ce qui pourrait être fait, sachant que l'idéal
serait une liaison en espace libre (sans fibre) ?
Donc, un montage maison ?
Pour ton appli : liaison unidirectionnelle ou bidirectionnelle ?
Les deux, le débit max étant dans le sens arrivée sur le PC et doit
permettre tout ce que permet l'USB2, l'autre sens ne transmettant que
des commandes, sans besoin de débit.
Post by Jean-Christophe
Puisque c'est dehors il y aura de la lumière parasite, donc il
faudrait moduler la porteuse. L'USB étant un bus série symétrique,
il doit être possible d'utiliser les LEDs et côté réception PC
de (re)symétriser le signal reçu.
Il y a peut-être un moyen de faciliter le toutim en utilisant un câble
adaptateur tout fait USB/RS232 pour ne plus s'emmerder avec la
gestion de l'USB, et n'avoir à traiter que la transmission Tx/Rx 232.
RS232 : bien trop lent.
Je dois passer simultanément, dans le sens distant vers PC, deux
signaux échantillonnés à 8 MHz sur 12bits.
JKB
2015-12-17 07:48:59 UTC
Permalink
Le Wed, 16 Dec 2015 21:03:46 +0100,
Post by François Guillet
Post by Jean-Christophe
Post by François Guillet
Je souhaite raccorder à la prise USB d'un PC par une liaison optique
(_impératif que ce soit optique_), un équipement distant d'une trentaine
de mètres, dehors.
Tout ce que je vois de commercial, c'est à partir de 500 ou 600€ !
Qqn a-t-il une piste pour ce qui pourrait être fait, sachant que l'idéal
serait une liaison en espace libre (sans fibre) ?
Donc, un montage maison ?
Pour ton appli : liaison unidirectionnelle ou bidirectionnelle ?
Les deux, le débit max étant dans le sens arrivée sur le PC et doit
permettre tout ce que permet l'USB2, l'autre sens ne transmettant que
des commandes, sans besoin de débit.
Post by Jean-Christophe
Puisque c'est dehors il y aura de la lumière parasite, donc il
faudrait moduler la porteuse. L'USB étant un bus série symétrique,
il doit être possible d'utiliser les LEDs et côté réception PC
de (re)symétriser le signal reçu.
Il y a peut-être un moyen de faciliter le toutim en utilisant un câble
adaptateur tout fait USB/RS232 pour ne plus s'emmerder avec la
gestion de l'USB, et n'avoir à traiter que la transmission Tx/Rx 232.
RS232 : bien trop lent.
Je dois passer simultanément, dans le sens distant vers PC, deux
signaux échantillonnés à 8 MHz sur 12bits.
Dans ce cas, oublie l'USB même 2. Tu n'es pas loin de 50% du débit
utile envoyé par le client (dont à la requête du serveur). Ça ne
fonctionnera pas, sauf à passer en USB3.

Pour info, dans mon labo, on utilise des caméras qui ont un débit de
120 Mbps. Ça ne _fonctionne_ juste pas en USB2 et il faut les
utiliser en USB3. Toi, tu seras à 192 Mbps au mieux.

JKB
--
Si votre demande me parvient sur carte perforée, je titiouaillerai très
volontiers une réponse...
=> http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr
=> http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr
Jean-Christophe
2015-12-17 20:47:31 UTC
Permalink
"François Guillet"
Je dois passer simultanément, dans le sens distant vers
PC, deux signaux échantillonnés à 8 MHz sur 12bits.
Côté émission, les données ADC sont-elles déjà sérialisées, ou pas ?

Côté réception, as-tu un port FireWire sur ton PC ?
( 400 Mb/s pour IEEE 1394a-s400
3,2 Gb/s pour IEEE 1394b-s3200 )

Pour la liaison physique dans le sens distant/PC, as-tu envisagé
une liaison radio en UHF ou SHF (à faisceau directionnel) ?
Jean-Christophe
2015-12-19 10:52:50 UTC
Permalink
"François Guillet"
deux signaux échantillonnés à 8 MHz sur 12bits
Puisqu'on est partis pour énumérer des possibilités :
paralléliser la transmission avec 24 sous-porteuses simultanées
pour réduire le débit sériel apparent de 192 Mb/s à 8 Mb/s.
Olivier B.
2015-12-18 06:21:43 UTC
Permalink
On Wed, 16 Dec 2015 21:03:46 +0100, François Guillet
Post by François Guillet
Post by Jean-Christophe
Post by François Guillet
Je souhaite raccorder à la prise USB d'un PC par une liaison optique
(_impératif que ce soit optique_), un équipement distant d'une trentaine
de mètres, dehors.
Tout ce que je vois de commercial, c'est à partir de 500 ou 600€ !
Qqn a-t-il une piste pour ce qui pourrait être fait, sachant que l'idéal
serait une liaison en espace libre (sans fibre) ?
Donc, un montage maison ?
Pour ton appli : liaison unidirectionnelle ou bidirectionnelle ?
Les deux, le débit max étant dans le sens arrivée sur le PC et doit
permettre tout ce que permet l'USB2, l'autre sens ne transmettant que
des commandes, sans besoin de débit.
Post by Jean-Christophe
Puisque c'est dehors il y aura de la lumière parasite, donc il
faudrait moduler la porteuse. L'USB étant un bus série symétrique,
il doit être possible d'utiliser les LEDs et côté réception PC
de (re)symétriser le signal reçu.
Il y a peut-être un moyen de faciliter le toutim en utilisant un câble
adaptateur tout fait USB/RS232 pour ne plus s'emmerder avec la
gestion de l'USB, et n'avoir à traiter que la transmission Tx/Rx 232.
RS232 : bien trop lent.
Je dois passer simultanément, dans le sens distant vers PC, deux
signaux échantillonnés à 8 MHz sur 12bits.
ok, mais l'USB est-il un pré-requis pour connecter une appliance ou
juste une idée dans un concept que tu dois implémenter et qui pourait
donc trouver un autre support ?

Est-ce un dispositif mobile qui doit être facile à connecter ou fie
avec possibilité de caler un laser ?

Le champs visuel est-il susceptible d'être perturbé, pluis oiseaux ou
est-ce en intérieur ?

A+
--
pas de turlututu. apres l'@robase
Olivier B.
2015-12-15 18:03:24 UTC
Permalink
On Mon, 14 Dec 2015 16:51:07 +0100, François Guillet
Post by François Guillet
Je souhaite raccorder à la prise USB d'un PC par une liaison optique
(_impératif que ce soit optique_), un équipement distant d'une
trentaine de mètres, dehors.
Tout ce que je vois de commercial, c'est à partir de 500 ou 600€ !
Qqn a-t-il une piste pour ce qui pourrait être fait, sachant que
l'idéal serait une liaison en espace libre (sans fibre) ?
aussi bien une liaison série me semble sur le principe simple à
interfacer, que l'USB est plus délicat, par exemple la detection de
connection de matériel basée sur sur variation de la consommation
exclue amha qu'on se contente de coder/transmettre des états.

Au boulot on a acheté des extender usb sur ethernet, on s'est vite
rendu compte que les produits peux couteux n'étaient fiables que pour
du basique type sourie/clavier, et que pour avoir du débit (usb2) sur
de la distance il faut y mettre le prix, donc c'est pas simple.

Quel implementation nécéssite cela ?
--
pas de turlututu. apres l'@robase
Benoit-Pierre DEMAINE
2015-12-16 16:27:41 UTC
Permalink
Post by François Guillet
Je souhaite raccorder à la prise USB d'un PC par une liaison optique
(_impératif que ce soit optique_), un équipement distant d'une trentaine
de mètres, dehors.
Tout ce que je vois de commercial, c'est à partir de 500 ou 600€ !
Qqn a-t-il une piste pour ce qui pourrait être fait, sachant que l'idéal
serait une liaison en espace libre (sans fibre) ?
"optique", c'est ambigue.

Il existe des opto-isolateurs conçus spécialement pour l'USB (capables de
gérer le fait que ce soient des lignes bidirectionnelles). La référence a
été donnée sur ce forum il y a quelques années. Ils sont certifiés 1000V
(peut être plus).

Si ce que tu veux est une fibre optique, il faut passer par des
convertisseurs plus élaborés. Ca existe.

Mais il faudrait infiniment plus de détails sur le type de besoin. De quel
périphérique on parle, et à quel point c'est compliqué. L'USB peut être
encapsulé sur de l'éthernet, ou du Wifi: c'est du logiciel, ça coûte rien.
Une fois qu'on est en ethernet, on peut passer dans une fibre optique
facilement (boitier à 40€).

Après, si on ne peut vraiment pas intervenir sur la couche logicielle USB,
c'est qu'on a affaire à un périphérique qui joue avec les limites de la
norme. Pour l'encapsulation hard, il existe des boitiers ... dans les
tarifs que tu donne.

Perso, j'ai déjà envoyé de l'USB dans un cable ethernet: tu coupe un câble
USB de 1m, tu soude 15m de câble réseau de bonne qualité, et ça passe sans
fronçon un seul sourcil. Et j'ai fait 25m pour du firewire (la norme dit
aussi pas plus de 5m). Moyennant des hubs de bonne qualité, ça passe.

Donc si tu demande optique pour la distance, tu prend un bon câble réseau.
Si c'est contre la foudre, il y a des optoisolateur. Si le câble doit
longer une zone parasitable, faut encapsuler dans de l'éthernet.

La meilleure solution dépend donc des informations non données dans la
question.
--
Post by François Guillet
o_/ DEMAINE Benoît-Pierre (aka DoubleHP) http://benoit.demaine.info/
If computing were an exact science, IT engineers would'nt have work \_o<

"So all that's left, Is the proof that love's not only blind but deaf."
(FAKE TALES OF SAN FRANCISCO, Arctic Monkeys)
François Guillet
2015-12-16 19:54:23 UTC
Permalink
Le 16/12/2015, Benoit-Pierre DEMAINE a supposé :
...
Post by Benoit-Pierre DEMAINE
Mais il faudrait infiniment plus de détails sur le type de besoin.
Le besoin est simple : passer en optique le maximum du débit autorisé
sur un port USB2, donc on parle en centaines de Mb/s.
Post by Benoit-Pierre DEMAINE
De quel
périphérique on parle, et à quel point c'est compliqué. L'USB peut être
encapsulé sur de l'éthernet, ou du Wifi: c'est du logiciel, ça coûte rien.
Une fois qu'on est en ethernet, on peut passer dans une fibre optique
facilement (boitier à 40€).
Après, si on ne peut vraiment pas intervenir sur la couche logicielle USB,
c'est qu'on a affaire à un périphérique qui joue avec les limites de la
norme. Pour l'encapsulation hard, il existe des boitiers ... dans les
tarifs que tu donne.
Perso, j'ai déjà envoyé de l'USB dans un cable ethernet: tu coupe un câble
USB de 1m, tu soude 15m de câble réseau de bonne qualité, et ça passe sans
fronçon un seul sourcil. Et j'ai fait 25m pour du firewire (la norme dit
aussi pas plus de 5m). Moyennant des hubs de bonne qualité, ça passe.
Donc si tu demande optique pour la distance, tu prend un bon câble réseau.
Si c'est contre la foudre, il y a des optoisolateur. Si le câble doit
longer une zone parasitable, faut encapsuler dans de l'éthernet.
La meilleure solution dépend donc des informations non données dans la
question.
La question indiquait "impératif que ce soit optique". Il s'agit
d'éloigner du matériel radio très sensible de toutes sources EDF et de
tout rayonnement perturbateur (wifi, pc, alim à découpage...).

Mais merci pour l'idée de passer par de l'éthernet optique, je prends.
Je suppose qu'à 40€, ce n'est pas du 1 Gb/s. Je vais prospecter...
François Guillet
2015-12-16 20:12:05 UTC
Permalink
François Guillet a exposé le 16/12/2015 :
...
La question indiquait "impératif que ce soit optique". Il s'agit d'éloigner
du matériel radio très sensible de toutes sources EDF et de tout rayonnement
perturbateur (wifi, pc, alim à découpage...).
PS - je précise pour ceux qui n'auraient pas trop l'habitude des ondes
radio, que le moindre bout de fil relié à un PC et indirectement au
secteur, fait antenne et pollue plus ou moins les ondes radio, même
blindé et même avec ferrites blocantes.
Olivier B.
2015-12-16 20:58:20 UTC
Permalink
On Wed, 16 Dec 2015 21:12:05 +0100, François Guillet
Post by François Guillet
...
La question indiquait "impératif que ce soit optique". Il s'agit d'éloigner
du matériel radio très sensible de toutes sources EDF et de tout rayonnement
perturbateur (wifi, pc, alim à découpage...).
PS - je précise pour ceux qui n'auraient pas trop l'habitude des ondes
radio, que le moindre bout de fil relié à un PC et indirectement au
secteur, fait antenne et pollue plus ou moins les ondes radio, même
blindé et même avec ferrites blocantes.
si tu nous disais ce que tu veux faire et la bande de frequence que tu
veux preserver du bruit, on pourait peut etre mieux t'aider.
--
pas de turlututu. apres l'@robase
François Guillet
2015-12-20 14:30:19 UTC
Permalink
Dans son message précédent, Olivier B. a écrit :
...
Post by Olivier B.
si tu nous disais ce que tu veux faire et la bande de frequence que tu
veux preserver du bruit, on pourait peut etre mieux t'aider.
Merci mais je ne tiens pas à faire de digressions. L'USB2 est
normalisé, je veux juste que la solution optique soit "transparente".
Pour le reste côté CEM j'ai les compétences.
Eric Stern
2015-12-18 06:35:52 UTC
Permalink
Post by François Guillet
...
Post by François Guillet
La question indiquait "impératif que ce soit optique". Il s'agit
d'éloigner du matériel radio très sensible de toutes sources EDF et de
tout rayonnement perturbateur (wifi, pc, alim à découpage...).
PS - je précise pour ceux qui n'auraient pas trop l'habitude des ondes
radio, que le moindre bout de fil relié à un PC et indirectement au
secteur, fait antenne et pollue plus ou moins les ondes radio, même
blindé et même avec ferrites blocantes.
j'imagine bien le truc.
probablement un SDR déporté bande VLF avec une sortie USB.

es tu sur que l'USB+bidouille adaptateur prés du SDR va être moins
polluant qu'une solution du type micro PC (rasperry ou autre, j'ai pas
d'idée) alimenté en courant continu et piloté en ethernet via sdr
console mode client/serveur ?

Eric
François Guillet
2015-12-20 14:27:18 UTC
Permalink
Eric Stern a présenté l'énoncé suivant :
...
Post by Eric Stern
j'imagine bien le truc.
probablement un SDR déporté bande VLF avec une sortie USB.
Bien plus : une bande de 8 MHz.
Post by Eric Stern
es tu sur que l'USB+bidouille adaptateur prés du SDR va être moins polluant
qu'une solution du type micro PC (rasperry ou autre, j'ai pas d'idée)
alimenté en courant continu et piloté en ethernet via sdr console mode
client/serveur ?
Aucune certitude, mais au moins j'aurai "la main" pour agir sur le
matériel, matériel qui sera unique dans l'environnement (il n'y a pas
que le pb du rayonnement du PC).
Benoit-Pierre DEMAINE
2015-12-18 19:36:07 UTC
Permalink
...
Post by Benoit-Pierre DEMAINE
Mais il faudrait infiniment plus de détails sur le type de besoin.
Le besoin est simple : passer en optique le maximum du débit autorisé sur
un port USB2, donc on parle en centaines de Mb/s.
Combien de clients USB ? combien de hosts (les nouveaux protocoles
permettent le multi host) ? les périphériques sont de quel type (bulk,
interrupt) ? quelle génération USB pour les périphériques (1.0, 1.1, 2.0,
3.0, 3.1 ...) ? Quelles applications ? Y aura-t-il des clients des deux
côtés du lien, ou est-ce que le host sera tout seul de son côté ?

Pourquoi est-il impératif de passer par l'USB ? Pourquoi est-il impossible
de déplacer l'application sur un autre protocole ?
La question indiquait "impératif que ce soit optique". Il s'agit
d'éloigner du matériel radio très sensible de toutes sources EDF et de
tout rayonnement perturbateur (wifi, pc, alim à découpage...).
Ce n'est pas une idée parmi d'autres; c'est la seule viable. C'est une
méthode officielle, évoquée par USB.org. Ce n'est pas une bidouille de
cave. Et parmis toutes les dérives possibles sur l'USB, c'est la seule qui
peut passer en optique ... au sens fibre. Après, faudrait aussi évoquer
les liaisons laser aérien.

Enfin, si c'est un problème de parasite ... un parasite, ça se blinde. Tu
as beau dire que tout fil est une antenne, il y a quand même des solutions
pour se prémunire des parasites. L'ethernet est quand même très solide;
chez un client, 4 switch en série, celui du milieu a pris la foudre; comme
ils sont en série, et ont tous 4 ports, la foudre a cramé 2 ports par
switch. J'ai déplacé les câbles sur les deux autres ports, et le réseau a
fonctionné immédiatement ... avec les switches foudroyés. La foudre a
réussi à se propager de switch en switch, sans cramer les cartes d'aucun.
Donc avec une certaine quantité d'opto-isolateurs, et de câbles blindés,
tu peux arriver à avoir un signal qui tient la route.

Tout dépend du type de source de bruit dont on parle. Si tu es à côté d'un
camps militaire, forcément, ça va être compliqué.

Sur Amazone, j'ai vu des boitiers ethernet-fibre à 60€, en gigabit. Je te
donne mes références si tu veux. Après, faut ajouter le prix de la fibre,
les connecteurs, les baies de brassage, et le soudeur. Rien que le
soudeur, c'est 250€ la demie journée. La fibre, c'est négligeable. Les
connecteurs 1 à 10€ selon le modèle que tu prends. Donc, en gros, un lien
fibre coûte environ 500€. Et chaque fois qu'il casse, c'est 250€ de
soudure. Et je te souhaite bien du courage pour trouver un soudeur. J'ai
eu ENORMEMENT de mal à en trouver un.

Après 3 mois d'étude sur un projet pour un client ... ou j'ai approfondi,
très sérieusement, chaque solution de télécom connue pour établir un lien
réseau sur 300 (ethernet avec répéteurs tous les 100m, Wifi avec
installation de mats de 15m pour passer au dessus des obstacles, fibre
optique, CPL parce que Devolo propose du CPL sur 400m), on vient ENFIN de
me proposer ce que je cherche depuis le début, mais que TOUT LE MONDE m'a
dit que ça n'existe pas:
http://www.amazon.com/PLANET-VC-231-Ethernet-VDSL2-Converter/dp/B009WWHNWU
Le truc qui n'existe pas ... coûte 105 USD.
La question indiquait "impératif que ce soit optique".
Dans 50% des cas que je traite, la demande initiale de la personne est
l'exacte opposé de ce dont elle a réellement besoin. Et dans 95% des cas,
j'apporte une solution en contradiction avec la demande initiale, qui
s'avère fonctionner mieux que prévu (et dans 30% des cas, pour moins chère).
--
o_/ DEMAINE Benoît-Pierre (aka DoubleHP) http://benoit.demaine.info/
If computing were an exact science, IT engineers would'nt have work \_o<

"So all that's left, Is the proof that love's not only blind but deaf."
(FAKE TALES OF SAN FRANCISCO, Arctic Monkeys)
jules
2015-12-18 22:21:57 UTC
Permalink
Post by Benoit-Pierre DEMAINE
Rien que le
soudeur, c'est 250€ la demie journée. La fibre, c'est négligeable. Les
connecteurs 1 à 10€ selon le modèle que tu prends. Donc, en gros, un lien
fibre coûte environ 500€. Et chaque fois qu'il casse, c'est 250€ de
soudure. Et je te souhaite bien du courage pour trouver un soudeur. J'ai
eu ENORMEMENT de mal à en trouver un.
J'ai eu un polisseur pour 25 € par connecteur et j'ai acheté un trunck
de 40 m (cable optique multiple) avec 12 paires de fibres monomodes sur
connecteur plugable en direct sur un module fibre de switch ethernet
pour 200 €.
François Guillet
2015-12-20 15:10:58 UTC
Permalink
...
Post by Benoit-Pierre DEMAINE
Post by François Guillet
La question indiquait "impératif que ce soit optique". Il s'agit
d'éloigner du matériel radio très sensible de toutes sources EDF et de
tout rayonnement perturbateur (wifi, pc, alim à découpage...).
Ce n'est pas une idée parmi d'autres; c'est la seule viable. C'est une
méthode officielle, évoquée par USB.org. Ce n'est pas une bidouille de
cave. Et parmis toutes les dérives possibles sur l'USB, c'est la seule qui
peut passer en optique ... au sens fibre.
Je ne comprends pas cette remarque : je venais de dire que j'étais
preneur de cette solution de passer l'USB via ethernet+optique. Il faut
juste que ce soit transparent pour de l'USB2.
Post by Benoit-Pierre DEMAINE
Après, faudrait aussi évoquer les liaisons laser aérien.
oui, là je sens
Post by Benoit-Pierre DEMAINE
Enfin, si c'est un problème de parasite ... un parasite, ça se blinde.
Ca c'est la théorie, quand l'exigence de protection est faible et
l'origine bien localisée, pas dûe à 10 ou 20 équipements dans le
secteur.
Dans les autres cas, et quand il s'agit de limiter les rayonnements
perturbateurs à moins de 2 ou 3 dB du niveau du bruit ambiant naturel
en campagne, dans des bandes de fréquence très larges (HF à SHF), c'est
une autre paire de manches...

Il suffit de brancher un câble coaxial seul, sans antenne, sur l'entrée
d'un récepteur sensible, pour recevoir la bande FM, c'est dire
l'efficacité toute relative d'un "blindage" (et même pour un coax à
enveloppe double) :-).

...
Post by Benoit-Pierre DEMAINE
Sur Amazone, j'ai vu des boitiers ethernet-fibre à 60€, en gigabit. Je te
donne mes références si tu veux. Après, faut ajouter le prix de la fibre,
les connecteurs, les baies de brassage, et le soudeur. Rien que le
soudeur, c'est 250€ la demie journée. La fibre, c'est négligeable. Les
connecteurs 1 à 10€ selon le modèle que tu prends. Donc, en gros, un lien
fibre coûte environ 500€. Et chaque fois qu'il casse, c'est 250€ de
soudure. Et je te souhaite bien du courage pour trouver un soudeur. J'ai
eu ENORMEMENT de mal à en trouver un.
Ah bon ? Ce n'est pas du plug and play :-( ? Aïe...
Post by Benoit-Pierre DEMAINE
Après 3 mois d'étude sur un projet pour un client ... ou j'ai approfondi,
très sérieusement, chaque solution de télécom connue pour établir un lien
réseau sur 300 (ethernet avec répéteurs tous les 100m, Wifi avec
installation de mats de 15m pour passer au dessus des obstacles, fibre
optique, CPL parce que Devolo propose du CPL sur 400m), on vient ENFIN de
me proposer ce que je cherche depuis le début, mais que TOUT LE MONDE m'a
http://www.amazon.com/PLANET-VC-231-Ethernet-VDSL2-Converter/dp/B009WWHNWU
Le truc qui n'existe pas ... coûte 105 USD.
Voilà, merci, c'est bien ce genre de solution que je vais étudier.
Post by Benoit-Pierre DEMAINE
Dans 50% des cas que je traite, la demande initiale de la personne est
l'exacte opposé de ce dont elle a réellement besoin. Et dans 95% des cas,
j'apporte une solution en contradiction avec la demande initiale, qui
s'avère fonctionner mieux que prévu (et dans 30% des cas, pour moins chère).
Je comprends parfaitement ton point de vue, mais quand la demande vient
d'un néophyte.
Ce n'est pas mon cas en matière de CEM, je connais les alternatives,
elles ne sont pas applicables dans le cas présent, c'est pour ça que
j'ai précisé "optique impératif". Certes je suis presque un néophyte en
optique, mais j'ai assez de notions de physique pour savoir qu'une
fibre, au moins, ne rayonne pas d'ondes EM sur sa longueur :-). Et du
côté du récepteur, pour l'interface terminale, là on peut prendre des
mesures drastiques de blindage comme tu l'as suggéré.
FRITE
2015-12-20 21:06:33 UTC
Permalink
Le 20/12/2015 16:10, François Guillet a écrit :
comprends parfaitement ton point de vue, mais quand la demande vient
Post by François Guillet
d'un néophyte.
Ce n'est pas mon cas en matière de CEM, je connais les alternatives,
elles ne sont pas applicables dans le cas présent, c'est pour ça que
j'ai précisé "optique impératif". Certes je suis presque un néophyte en
optique, mais j'ai assez de notions de physique pour savoir qu'une
fibre, au moins, ne rayonne pas d'ondes EM sur sa longueur :-). Et du
côté du récepteur, pour l'interface terminale, là on peut prendre des
mesures drastiques de blindage comme tu l'as suggéré.
Dans un environnement industriel on n'utilise pas l'USB2 pour transférer
des données.
Si vous voulez des exemples de solutions industriels vous pouvez
regarder le matériel pour automates programmables.
Par exemples le matériel de la société Beckhoff.
ftp://ftp.beckhoff.com/document/Catalog/Beckhoff_Produits_2014.pdf
JKB
2015-12-21 08:07:28 UTC
Permalink
Le Sun, 20 Dec 2015 22:06:33 +0100,
Post by François Guillet
comprends parfaitement ton point de vue, mais quand la demande vient
Post by François Guillet
d'un néophyte.
Ce n'est pas mon cas en matière de CEM, je connais les alternatives,
elles ne sont pas applicables dans le cas présent, c'est pour ça que
j'ai précisé "optique impératif". Certes je suis presque un néophyte en
optique, mais j'ai assez de notions de physique pour savoir qu'une
fibre, au moins, ne rayonne pas d'ondes EM sur sa longueur :-). Et du
côté du récepteur, pour l'interface terminale, là on peut prendre des
mesures drastiques de blindage comme tu l'as suggéré.
Dans un environnement industriel on n'utilise pas l'USB2 pour transférer
des données.
Il faudra que tu expliques cela aux industriels. L'USB est Une Sale
Bidouille, certes, mais est utilisé partout même en milieu
industriel, malheureusement, puisque les solutions alternatives sont
de plus en plus chères et de moins en moins pérennes. La seule chose
qu'on évite en milieu industriel, ce sont les connecteurs USB qui
sont des saletés, mais sur les cartes ou avec des connecteurs
spécifiques, on fait passer de l'USB sans aucun complexe.

JKB
--
Si votre demande me parvient sur carte perforée, je titiouaillerai très
volontiers une réponse...
=> http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr
=> http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr
FRITE
2015-12-21 09:24:00 UTC
Permalink
Post by JKB
Le Sun, 20 Dec 2015 22:06:33 +0100,
Post by François Guillet
comprends parfaitement ton point de vue, mais quand la demande vient
Post by François Guillet
d'un néophyte.
Ce n'est pas mon cas en matière de CEM, je connais les alternatives,
elles ne sont pas applicables dans le cas présent, c'est pour ça que
j'ai précisé "optique impératif". Certes je suis presque un néophyte en
optique, mais j'ai assez de notions de physique pour savoir qu'une
fibre, au moins, ne rayonne pas d'ondes EM sur sa longueur :-). Et du
côté du récepteur, pour l'interface terminale, là on peut prendre des
mesures drastiques de blindage comme tu l'as suggéré.
Dans un environnement industriel on n'utilise pas l'USB2 pour transférer
des données.
Il faudra que tu expliques cela aux industriels. L'USB est Une Sale
Bidouille, certes, mais est utilisé partout même en milieu
industriel, malheureusement, puisque les solutions alternatives sont
de plus en plus chères et de moins en moins pérennes. La seule chose
qu'on évite en milieu industriel, ce sont les connecteurs USB qui
sont des saletés, mais sur les cartes ou avec des connecteurs
spécifiques, on fait passer de l'USB sans aucun complexe.
JKB
Je parle de l'usb2 pour faire transiter des données sur une certaine
distance dans un milieu industriels.

Les industriels de l'automatisme Siemens, Rockwell
,Schneider,beckhoff...n'ont pas besoin de mes conseilles.
Ils savent utiliser des réseaus capables de travailler en temps réel en
milieu industriel.
JKB
2015-12-21 10:23:06 UTC
Permalink
Le Mon, 21 Dec 2015 10:24:00 +0100,
Post by FRITE
Post by JKB
Le Sun, 20 Dec 2015 22:06:33 +0100,
Post by François Guillet
comprends parfaitement ton point de vue, mais quand la demande vient
Post by François Guillet
d'un néophyte.
Ce n'est pas mon cas en matière de CEM, je connais les alternatives,
elles ne sont pas applicables dans le cas présent, c'est pour ça que
j'ai précisé "optique impératif". Certes je suis presque un néophyte en
optique, mais j'ai assez de notions de physique pour savoir qu'une
fibre, au moins, ne rayonne pas d'ondes EM sur sa longueur :-). Et du
côté du récepteur, pour l'interface terminale, là on peut prendre des
mesures drastiques de blindage comme tu l'as suggéré.
Dans un environnement industriel on n'utilise pas l'USB2 pour transférer
des données.
Il faudra que tu expliques cela aux industriels. L'USB est Une Sale
Bidouille, certes, mais est utilisé partout même en milieu
industriel, malheureusement, puisque les solutions alternatives sont
de plus en plus chères et de moins en moins pérennes. La seule chose
qu'on évite en milieu industriel, ce sont les connecteurs USB qui
sont des saletés, mais sur les cartes ou avec des connecteurs
spécifiques, on fait passer de l'USB sans aucun complexe.
JKB
Je parle de l'usb2 pour faire transiter des données sur une certaine
distance dans un milieu industriels.
Figure-toi qu'on en utilise de plus en plus (et pour tout un tas de
raisons discutables dont l'absence d'interruption, mais c'est un fait).

Je te laisse avec tes certitudes.

JKB
--
Si votre demande me parvient sur carte perforée, je titiouaillerai très
volontiers une réponse...
=> http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr
=> http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr
FRITE
2015-12-21 10:41:47 UTC
Permalink
Post by JKB
Le Mon, 21 Dec 2015 10:24:00 +0100,
Post by FRITE
Post by JKB
Le Sun, 20 Dec 2015 22:06:33 +0100,
Post by François Guillet
comprends parfaitement ton point de vue, mais quand la demande vient
Post by François Guillet
d'un néophyte.
Ce n'est pas mon cas en matière de CEM, je connais les alternatives,
elles ne sont pas applicables dans le cas présent, c'est pour ça que
j'ai précisé "optique impératif". Certes je suis presque un néophyte en
optique, mais j'ai assez de notions de physique pour savoir qu'une
fibre, au moins, ne rayonne pas d'ondes EM sur sa longueur :-). Et du
côté du récepteur, pour l'interface terminale, là on peut prendre des
mesures drastiques de blindage comme tu l'as suggéré.
Dans un environnement industriel on n'utilise pas l'USB2 pour transférer
des données.
Il faudra que tu expliques cela aux industriels. L'USB est Une Sale
Bidouille, certes, mais est utilisé partout même en milieu
industriel, malheureusement, puisque les solutions alternatives sont
de plus en plus chères et de moins en moins pérennes. La seule chose
qu'on évite en milieu industriel, ce sont les connecteurs USB qui
sont des saletés, mais sur les cartes ou avec des connecteurs
spécifiques, on fait passer de l'USB sans aucun complexe.
JKB
Je parle de l'usb2 pour faire transiter des données sur une certaine
distance dans un milieu industriels.
Figure-toi qu'on en utilise de plus en plus (et pour tout un tas de
raisons discutables dont l'absence d'interruption, mais c'est un fait).
Je te laisse avec tes certitudes.
JKB
Pour être constructif donnez moi un exemple.
Donnez moi des exemples chez les leaders de l'automatisme que sont
Siemens, Rockwell ,Schneider,beckhoff...
Loïc G.
2015-12-21 19:19:08 UTC
Permalink
Post by FRITE
Post by JKB
Le Mon, 21 Dec 2015 10:24:00 +0100,
Post by FRITE
Post by JKB
Le Sun, 20 Dec 2015 22:06:33 +0100,
Post by François Guillet
comprends parfaitement ton point de vue, mais quand la demande vient
Post by François Guillet
d'un néophyte.
Ce n'est pas mon cas en matière de CEM, je connais les alternatives,
elles ne sont pas applicables dans le cas présent, c'est pour ça que
j'ai précisé "optique impératif". Certes je suis presque un néophyte en
optique, mais j'ai assez de notions de physique pour savoir qu'une
fibre, au moins, ne rayonne pas d'ondes EM sur sa longueur :-). Et du
côté du récepteur, pour l'interface terminale, là on peut prendre des
mesures drastiques de blindage comme tu l'as suggéré.
Dans un environnement industriel on n'utilise pas l'USB2 pour transférer
des données.
Il faudra que tu expliques cela aux industriels. L'USB est Une Sale
Bidouille, certes, mais est utilisé partout même en milieu
industriel, malheureusement, puisque les solutions alternatives sont
de plus en plus chères et de moins en moins pérennes. La seule chose
qu'on évite en milieu industriel, ce sont les connecteurs USB qui
sont des saletés, mais sur les cartes ou avec des connecteurs
spécifiques, on fait passer de l'USB sans aucun complexe.
JKB
Je parle de l'usb2 pour faire transiter des données sur une certaine
distance dans un milieu industriels.
Figure-toi qu'on en utilise de plus en plus (et pour tout un tas de
raisons discutables dont l'absence d'interruption, mais c'est un fait).
Je te laisse avec tes certitudes.
JKB
Pour être constructif donnez moi un exemple.
Donnez moi des exemples chez les leaders de l'automatisme que sont
Siemens, Rockwell ,Schneider,beckhoff...
Par exemple : http://www.proface.fr/product/other/ez/lineup.html
laurent
2015-12-21 20:49:50 UTC
Permalink
Post by Loïc G.
Post by FRITE
JKB
Pour être constructif donnez moi un exemple.
Donnez moi des exemples chez les leaders de l'automatisme que sont
Siemens, Rockwell ,Schneider,beckhoff...
Par exemple : http://www.proface.fr/product/other/ez/lineup.html
a tient, chez schneider c'est exactement les meme en XVGU....

ils sont forts ces chinois pour vendre la meme reference a tous les
fabricants :-)
FRITE
2015-12-21 22:38:17 UTC
Permalink
Post by laurent
Post by Loïc G.
Post by FRITE
JKB
Pour être constructif donnez moi un exemple.
Donnez moi des exemples chez les leaders de l'automatisme que sont
Siemens, Rockwell ,Schneider,beckhoff...
Par exemple : http://www.proface.fr/product/other/ez/lineup.html
a tient, chez schneider c'est exactement les meme en XVGU....
ils sont forts ces chinois pour vendre la meme reference a tous les
fabricants :-)
Non Proface a été racheté depuis plusieurs année par Schneider c'est une
marque Japonaise.
FRITE
2015-12-21 22:39:26 UTC
Permalink
Post by Loïc G.
Post by FRITE
Post by JKB
Le Mon, 21 Dec 2015 10:24:00 +0100,
Post by FRITE
Post by JKB
Le Sun, 20 Dec 2015 22:06:33 +0100,
Post by François Guillet
comprends parfaitement ton point de vue, mais quand la demande vient
Post by François Guillet
d'un néophyte.
Ce n'est pas mon cas en matière de CEM, je connais les alternatives,
elles ne sont pas applicables dans le cas présent, c'est pour ça que
j'ai précisé "optique impératif". Certes je suis presque un néophyte en
optique, mais j'ai assez de notions de physique pour savoir qu'une
fibre, au moins, ne rayonne pas d'ondes EM sur sa longueur :-). Et du
côté du récepteur, pour l'interface terminale, là on peut prendre des
mesures drastiques de blindage comme tu l'as suggéré.
Dans un environnement industriel on n'utilise pas l'USB2 pour transférer
des données.
Il faudra que tu expliques cela aux industriels. L'USB est Une Sale
Bidouille, certes, mais est utilisé partout même en milieu
industriel, malheureusement, puisque les solutions alternatives sont
de plus en plus chères et de moins en moins pérennes. La seule chose
qu'on évite en milieu industriel, ce sont les connecteurs USB qui
sont des saletés, mais sur les cartes ou avec des connecteurs
spécifiques, on fait passer de l'USB sans aucun complexe.
JKB
Je parle de l'usb2 pour faire transiter des données sur une certaine
distance dans un milieu industriels.
Figure-toi qu'on en utilise de plus en plus (et pour tout un tas de
raisons discutables dont l'absence d'interruption, mais c'est un fait).
Je te laisse avec tes certitudes.
JKB
Pour être constructif donnez moi un exemple.
Donnez moi des exemples chez les leaders de l'automatisme que sont
Siemens, Rockwell ,Schneider,beckhoff...
Par exemple : http://www.proface.fr/product/other/ez/lineup.html
Le rapport avec une la question du départ?
Loïc G.
2015-12-23 07:06:44 UTC
Permalink
Post by FRITE
Post by Loïc G.
Post by FRITE
Post by JKB
Le Mon, 21 Dec 2015 10:24:00 +0100,
Post by FRITE
Post by JKB
Le Sun, 20 Dec 2015 22:06:33 +0100,
Post by François Guillet
comprends parfaitement ton point de vue, mais quand la demande vient
Post by François Guillet
d'un néophyte.
Ce n'est pas mon cas en matière de CEM, je connais les
alternatives,
elles ne sont pas applicables dans le cas présent, c'est pour ça que
j'ai précisé "optique impératif". Certes je suis presque un néophyte en
optique, mais j'ai assez de notions de physique pour savoir qu'une
fibre, au moins, ne rayonne pas d'ondes EM sur sa longueur :-). Et du
côté du récepteur, pour l'interface terminale, là on peut prendre des
mesures drastiques de blindage comme tu l'as suggéré.
Dans un environnement industriel on n'utilise pas l'USB2 pour transférer
des données.
Il faudra que tu expliques cela aux industriels. L'USB est Une Sale
Bidouille, certes, mais est utilisé partout même en milieu
industriel, malheureusement, puisque les solutions alternatives sont
de plus en plus chères et de moins en moins pérennes. La seule chose
qu'on évite en milieu industriel, ce sont les connecteurs USB qui
sont des saletés, mais sur les cartes ou avec des connecteurs
spécifiques, on fait passer de l'USB sans aucun complexe.
JKB
Je parle de l'usb2 pour faire transiter des données sur une certaine
distance dans un milieu industriels.
Figure-toi qu'on en utilise de plus en plus (et pour tout un tas de
raisons discutables dont l'absence d'interruption, mais c'est un fait).
Je te laisse avec tes certitudes.
JKB
Pour être constructif donnez moi un exemple.
Donnez moi des exemples chez les leaders de l'automatisme que sont
Siemens, Rockwell ,Schneider,beckhoff...
Par exemple : http://www.proface.fr/product/other/ez/lineup.html
Le rapport avec une la question du départ?
l'USB utilisé en milieu industriel, non ?
Olivier B.
2015-12-23 07:23:22 UTC
Permalink
Post by Loïc G.
Post by FRITE
Post by Loïc G.
Post by FRITE
Pour être constructif donnez moi un exemple.
Donnez moi des exemples chez les leaders de l'automatisme que sont
Siemens, Rockwell ,Schneider,beckhoff...
Par exemple : http://www.proface.fr/product/other/ez/lineup.html
Le rapport avec une la question du départ?
l'USB utilisé en milieu industriel, non ?
Déjà faudrait savoir de quoi on parle, s'il s'agit de se connecter à
des équipement avec un pc de maintenance, certainement que ça doit
être utilisé, mais véhiculer des protocoles de communications dans des
processus de fabrication industrielle, je doute fortement et mon
experience me ferait pencher inconditionnelement pour un autre choix.
--
pas de turlututu. apres l'@robase
JKB
2015-12-23 07:47:23 UTC
Permalink
Le Wed, 23 Dec 2015 08:23:22 +0100,
Post by Olivier B.
Post by Loïc G.
Post by FRITE
Post by Loïc G.
Post by FRITE
Pour être constructif donnez moi un exemple.
Donnez moi des exemples chez les leaders de l'automatisme que sont
Siemens, Rockwell ,Schneider,beckhoff...
Par exemple : http://www.proface.fr/product/other/ez/lineup.html
Le rapport avec une la question du départ?
l'USB utilisé en milieu industriel, non ?
Déjà faudrait savoir de quoi on parle, s'il s'agit de se connecter à
des équipement avec un pc de maintenance, certainement que ça doit
être utilisé, mais véhiculer des protocoles de communications dans des
processus de fabrication industrielle, je doute fortement et mon
experience me ferait pencher inconditionnelement pour un autre choix.
Ce n'est pas parce que c'est un mauvais choix que l'USB n'est pas
utilisé. J'en ai sur des machines-outils au labo.

JKB
--
Si votre demande me parvient sur carte perforée, je titiouaillerai très
volontiers une réponse...
=> http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr
=> http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr
Olivier B.
2015-12-23 08:25:15 UTC
Permalink
On Wed, 23 Dec 2015 07:47:23 +0000 (UTC), JKB
Post by JKB
Le Wed, 23 Dec 2015 08:23:22 +0100,
Post by Olivier B.
Post by Loïc G.
Post by FRITE
Post by Loïc G.
Post by FRITE
Pour être constructif donnez moi un exemple.
Donnez moi des exemples chez les leaders de l'automatisme que sont
Siemens, Rockwell ,Schneider,beckhoff...
Par exemple : http://www.proface.fr/product/other/ez/lineup.html
Le rapport avec une la question du départ?
l'USB utilisé en milieu industriel, non ?
Déjà faudrait savoir de quoi on parle, s'il s'agit de se connecter à
des équipement avec un pc de maintenance, certainement que ça doit
être utilisé, mais véhiculer des protocoles de communications dans des
processus de fabrication industrielle, je doute fortement et mon
experience me ferait pencher inconditionnelement pour un autre choix.
Ce n'est pas parce que c'est un mauvais choix que l'USB n'est pas
utilisé. J'en ai sur des machines-outils au labo.
il était quesiton de "faire transiter des données sur une certaine
distance dans un milieu industriels.".
Donc votre labo il fait communiquer les équipement sur quelle
distance?
quel type de perturbations on y rencontre, il y a des courants forts ?
--
pas de turlututu. apres l'@robase
FRITE
2015-12-23 09:13:53 UTC
Permalink
Post by JKB
Le Wed, 23 Dec 2015 08:23:22 +0100,
Post by Olivier B.
Post by Loïc G.
Post by FRITE
Post by Loïc G.
Post by FRITE
Pour être constructif donnez moi un exemple.
Donnez moi des exemples chez les leaders de l'automatisme que sont
Siemens, Rockwell ,Schneider,beckhoff...
Par exemple : http://www.proface.fr/product/other/ez/lineup.html
Le rapport avec une la question du départ?
l'USB utilisé en milieu industriel, non ?
Déjà faudrait savoir de quoi on parle, s'il s'agit de se connecter à
des équipement avec un pc de maintenance, certainement que ça doit
être utilisé, mais véhiculer des protocoles de communications dans des
processus de fabrication industrielle, je doute fortement et mon
experience me ferait pencher inconditionnelement pour un autre choix.
Ce n'est pas parce que c'est un mauvais choix que l'USB n'est pas
utilisé. J'en ai sur des machines-outils au labo.
JKB
Vous avez peut de très bonne connaissance en Labo et en instrumentation
style Nationnal Semiconducteur avec Labview mais du monde industriel???
FRITE
2015-12-23 09:23:53 UTC
Permalink
Post by JKB
Le Wed, 23 Dec 2015 08:23:22 +0100,
Post by Olivier B.
Post by Loïc G.
Post by FRITE
Post by Loïc G.
Post by FRITE
Pour être constructif donnez moi un exemple.
Donnez moi des exemples chez les leaders de l'automatisme que sont
Siemens, Rockwell ,Schneider,beckhoff...
Par exemple : http://www.proface.fr/product/other/ez/lineup.html
Le rapport avec une la question du départ?
l'USB utilisé en milieu industriel, non ?
Déjà faudrait savoir de quoi on parle, s'il s'agit de se connecter à
des équipement avec un pc de maintenance, certainement que ça doit
être utilisé, mais véhiculer des protocoles de communications dans des
processus de fabrication industrielle, je doute fortement et mon
experience me ferait pencher inconditionnelement pour un autre choix.
Ce n'est pas parce que c'est un mauvais choix que l'USB n'est pas
utilisé. J'en ai sur des machines-outils au labo.
JKB
Vous avez peut être de très bonne connaissance en Labo et en
instrumentation style Nationnal Semiconducteur avec Labview mais du
monde industriel???
Benoit-Pierre DEMAINE
2015-12-23 12:02:00 UTC
Permalink
Post by JKB
Ce n'est pas parce que c'est un mauvais choix que l'USB n'est pas
utilisé. J'en ai sur des machines-outils au labo.
Ta phrase est mal rédigée, et ambigüe.

A une des interprétations possibles, je te répondrai que, le IBM 8086
était un très mauvais processeur, et pourtant est devenu le leader
mondiale. Tellement mauvais que les leaders de BSD avaient dit: "jamais on
ne portera notre OS sur un processeur aussi merdique, dont la conception
est totallement incompatible avec les bases élémentaires de la sécurité"
(voir le problème des anneaux, et la gestion des droits d'execution au
niveau CPU). 15 ans plus tard, ils ont porté BSD sur 486 - et on
rapidement eu leurs premières failles de sécurité.

Le fait qu'un produit soit mauvais n'est ni une raison de le fuir, ni de
l'utiliser.
--
Post by JKB
o_/ DEMAINE Benoît-Pierre (aka DoubleHP) http://benoit.demaine.info/
If computing were an exact science, IT engineers would'nt have work \_o<

"So all that's left, Is the proof that love's not only blind but deaf."
(FAKE TALES OF SAN FRANCISCO, Arctic Monkeys)
Albert ARIBAUD
2015-12-23 14:50:17 UTC
Permalink
Bonjour,

Le Wed, 23 Dec 2015 13:02:00 +0100
Post by Benoit-Pierre DEMAINE
Post by JKB
Ce n'est pas parce que c'est un mauvais choix que l'USB
n'est pas utilisé. J'en ai sur des machines-outils au labo.
Ta phrase est mal rédigée, et ambigüe.
A une des interprétations possibles, je te répondrai que, le IBM 8086
était un très mauvais processeur, et pourtant est devenu le leader
"jamais on ne portera notre OS sur un processeur aussi merdique, dont
la conception est totallement incompatible avec les bases
élémentaires de la sécurité" (voir le problème des anneaux, et la
gestion des droits d'execution au niveau CPU). 15 ans plus tard, ils
ont porté BSD sur 486 - et on rapidement eu leurs premières failles
de sécurité.
Le 8086 (d'Intel et non d'IBM) n'avait aucune notion de droits
d'exécution au niveau CPU, aucune notion de niveaux d'exécution... Et
n'était même pas 32 bits. Je suppose que tu parles en fait du 80386, le
premier Intel x86 à avoir une MMU.

Quant aux failles de sécurité... Elles viennent aussi et surtout de
l'usage intensif. Personne n'a jamais constaté de failles de sécurité
dans CP/M. Personne n'a vraiment cherché, non plus. :)
Post by Benoit-Pierre DEMAINE
Le fait qu'un produit soit mauvais n'est ni une raison de le fuir, ni
de l'utiliser.
Certes ; et surtout, un produit est rarement "mauvais" ou "bon" ; il
est "mauvais pour tel usage" ou "bon pour tel usage".

Amicalement,
--
Albert.
FRITE
2015-12-23 15:32:32 UTC
Permalink
Post by Albert ARIBAUD
Bonjour,
Certes ; et surtout, un produit est rarement "mauvais" ou "bon" ; il
est "mauvais pour tel usage" ou "bon pour tel usage".
Amicalement,
Le gros problème c'est que le monde X86 se veut universel.
Oui ça vous apporte de la souplesse et de la convivialité ... mais c'est
au détriment de la fiabilité.
Plus personne ne maitrise de A à Z ces produits.
Aujourd'hui Le monde industriel n'a pas les moyens d'imposer ces standards.
Les seuls à avoir réussi à bouleverser ce standard c'est Apple en
utilisant les processeurs RISC ARM qui date des années 80 pour ces
smartphones.
@+
Olivier B.
2015-12-23 16:02:11 UTC
Permalink
Post by FRITE
Post by Albert ARIBAUD
Bonjour,
Certes ; et surtout, un produit est rarement "mauvais" ou "bon" ; il
est "mauvais pour tel usage" ou "bon pour tel usage".
Amicalement,
Le gros problème c'est que le monde X86 se veut universel.
Oui ça vous apporte de la souplesse et de la convivialité ... mais c'est
au détriment de la fiabilité.
des processus fiables sur x86 ça existe, le problème n'est pas coté
matériel ou jeux d'instruction, c'est le code qu'on décide de faire
tourner dessus.
Post by FRITE
Plus personne ne maitrise de A à Z ces produits.
Aujourd'hui Le monde industriel n'a pas les moyens d'imposer ces standards.
Les seuls à avoir réussi à bouleverser ce standard c'est Apple en
utilisant les processeurs RISC ARM qui date des années 80 pour ces
smartphones.
d'un autre coté, standard et produit propriétaire, c'est pas vraiement
la même chose, c'est assez facile d'être compatible avec soi même :-)
--
pas de turlututu. apres l'@robase
Albert ARIBAUD
2015-12-23 07:22:57 UTC
Permalink
Bonjour,

Le Wed, 23 Dec 2015 08:06:44 +0100
Post by Loïc G.
Post by FRITE
Post by Loïc G.
Post by FRITE
Post by JKB
Le Mon, 21 Dec 2015 10:24:00 +0100,
Post by FRITE
Post by JKB
Le Sun, 20 Dec 2015 22:06:33 +0100,
Post by François Guillet
comprends parfaitement ton point de vue, mais quand la
demande vient
Post by François Guillet
d'un néophyte.
Ce n'est pas mon cas en matière de CEM, je connais les alternatives,
elles ne sont pas applicables dans le cas présent, c'est pour ça que
j'ai précisé "optique impératif". Certes je suis presque un
néophyte en
optique, mais j'ai assez de notions de physique pour savoir
qu'une fibre, au moins, ne rayonne pas d'ondes EM sur sa
longueur :-). Et du
côté du récepteur, pour l'interface terminale, là on peut prendre des
mesures drastiques de blindage comme tu l'as suggéré.
Dans un environnement industriel on n'utilise pas l'USB2 pour transférer
des données.
Il faudra que tu expliques cela aux industriels. L'USB est Une Sale
Bidouille, certes, mais est utilisé partout même en milieu
industriel, malheureusement, puisque les solutions
alternatives sont
de plus en plus chères et de moins en moins pérennes. La seule chose
qu'on évite en milieu industriel, ce sont les connecteurs
USB qui sont des saletés, mais sur les cartes ou avec des
connecteurs spécifiques, on fait passer de l'USB sans aucun
complexe.
JKB
Je parle de l'usb2 pour faire transiter des données sur une
certaine distance dans un milieu industriels.
Figure-toi qu'on en utilise de plus en plus (et pour tout un
tas de raisons discutables dont l'absence d'interruption, mais
c'est un fait).
Je te laisse avec tes certitudes.
JKB
Pour être constructif donnez moi un exemple.
Donnez moi des exemples chez les leaders de l'automatisme que sont
Siemens, Rockwell ,Schneider,beckhoff...
Par exemple : http://www.proface.fr/product/other/ez/lineup.html
Le rapport avec une la question du départ?
l'USB utilisé en milieu industriel, non ?
J'ai l'impression que dans la discussion, on a oublié le "sur une
certaine distance" qui, en rapport avec la demande initiale, est de
l'ordre de 30 mètres. Et sur ces longueurs (ou même sur moins, du
reste) il me semble que l'USB direct n'est donné en milieu domestique
que jusqu'à 5 mètres, ce qui rend une liaison de 30 mètre plus que
douteuse ; à quoi le milieu industriel n'arrange rien.

Bien sûr, pour lier des modules entre eux sur un ou deux mètres dans ou
autour d'une armoire ou d'un boîtier, c'est autre chose.

Amicalement,
--
Albert.
FRITE
2015-12-23 07:43:46 UTC
Permalink
Post by Albert ARIBAUD
Bonjour,
Le Wed, 23 Dec 2015 08:06:44 +0100
Post by Loïc G.
Post by FRITE
Post by Loïc G.
Post by FRITE
Post by JKB
Le Mon, 21 Dec 2015 10:24:00 +0100,
Post by FRITE
Post by JKB
Le Sun, 20 Dec 2015 22:06:33 +0100,
Post by François Guillet
comprends parfaitement ton point de vue, mais quand la
demande vient
Post by François Guillet
d'un néophyte.
Ce n'est pas mon cas en matière de CEM, je connais les alternatives,
elles ne sont pas applicables dans le cas présent, c'est pour ça que
j'ai précisé "optique impératif". Certes je suis presque un
néophyte en
optique, mais j'ai assez de notions de physique pour savoir
qu'une fibre, au moins, ne rayonne pas d'ondes EM sur sa
longueur :-). Et du
côté du récepteur, pour l'interface terminale, là on peut prendre des
mesures drastiques de blindage comme tu l'as suggéré.
Dans un environnement industriel on n'utilise pas l'USB2 pour transférer
des données.
Il faudra que tu expliques cela aux industriels. L'USB est Une Sale
Bidouille, certes, mais est utilisé partout même en milieu
industriel, malheureusement, puisque les solutions
alternatives sont
de plus en plus chères et de moins en moins pérennes. La seule chose
qu'on évite en milieu industriel, ce sont les connecteurs
USB qui sont des saletés, mais sur les cartes ou avec des
connecteurs spécifiques, on fait passer de l'USB sans aucun
complexe.
JKB
Je parle de l'usb2 pour faire transiter des données sur une
certaine distance dans un milieu industriels.
Figure-toi qu'on en utilise de plus en plus (et pour tout un
tas de raisons discutables dont l'absence d'interruption, mais
c'est un fait).
Je te laisse avec tes certitudes.
JKB
Pour être constructif donnez moi un exemple.
Donnez moi des exemples chez les leaders de l'automatisme que sont
Siemens, Rockwell ,Schneider,beckhoff...
Par exemple : http://www.proface.fr/product/other/ez/lineup.html
Le rapport avec une la question du départ?
l'USB utilisé en milieu industriel, non ?
J'ai l'impression que dans la discussion, on a oublié le "sur une
certaine distance" qui, en rapport avec la demande initiale, est de
l'ordre de 30 mètres. Et sur ces longueurs (ou même sur moins, du
reste) il me semble que l'USB direct n'est donné en milieu domestique
que jusqu'à 5 mètres, ce qui rend une liaison de 30 mètre plus que
douteuse ; à quoi le milieu industriel n'arrange rien.
Bien sûr, pour lier des modules entre eux sur un ou deux mètres dans ou
autour d'une armoire ou d'un boîtier, c'est autre chose.
Amicalement,
+1
Bus de terrain et réseaux industriels(vous avez les part de marché pour
2012)
http://www.cimi.fr/images/stories/cdt/CDT_Bus_de_terrain_201112.pdf


Il est vrai que pour des raisons économiques les standards grand public
ont tendance à contaminer le monde industriel mais c'est au détriment de
la fiabilité.
(Virus, mise à jour permanente......)
L’intérêt de Windows 10/Windows 7 pour un PC industriel??
Benoit-Pierre DEMAINE
2015-12-23 11:57:19 UTC
Permalink
Post by Albert ARIBAUD
il me semble que l'USB direct n'est donné en milieu domestique
que jusqu'à 5 mètres, ce qui rend une liaison de 30 mètre plus que
douteuse
5m par branche, 5 branches en série = 25m.

Hors, expériemntallement, quand tu soude des prises USB sur du vrai câble
(ethernet cat 6 par exemple), tu fais facilement 10 à 20m par branche.
Déjà fait 24m en firewire (et le vendeur d'Auchan de me dire "c'est pas
possible"; et moi de lui répondre: "je l'ai soudé le mois dernier, et mon
câble est passé au 20h").

Ensuite, tu as desboosters de signaux; c'est pas forcément homologué par
USB.org, mais au final, ça fait ce dont tu as besoin.

Donc, sans exagérer, je pense qu'on peut raisonnablement espérer 4
branches de 15m, soit 60m en USB2, avec du vrai câble.

Et j'insiste sur le fait que 24m en FW, et 20m en USB, je l'ai soudé, et
testé moi même.
--
Post by Albert ARIBAUD
o_/ DEMAINE Benoît-Pierre (aka DoubleHP) http://benoit.demaine.info/
If computing were an exact science, IT engineers would'nt have work \_o<

"So all that's left, Is the proof that love's not only blind but deaf."
(FAKE TALES OF SAN FRANCISCO, Arctic Monkeys)
Albert ARIBAUD
2015-12-23 14:54:30 UTC
Permalink
Bonjour,

Le Wed, 23 Dec 2015 12:57:19 +0100
Post by Benoit-Pierre DEMAINE
Post by Albert ARIBAUD
il me semble que l'USB direct n'est donné en milieu domestique
que jusqu'à 5 mètres, ce qui rend une liaison de 30 mètre plus que
douteuse
5m par branche, 5 branches en série = 25m.
Euh, USB, c'est du maître-esclave point à point, et la longueur max de
5 mètres est pour une jonction unique -- si tu ajoutes des jonctions,
tu ajoutes de la susceptibilité aux parasites en plus d'être plus long
que le standard ne l'admet.
Post by Benoit-Pierre DEMAINE
Hors, expériemntallement, quand tu soude des prises USB sur du vrai
câble (ethernet cat 6 par exemple), tu fais facilement 10 à 20m par
branche. Déjà fait 24m en firewire (et le vendeur d'Auchan de me dire
"c'est pas possible"; et moi de lui répondre: "je l'ai soudé le mois
dernier, et mon câble est passé au 20h").
On n'est donc plus dans de l'USB standard.
Post by Benoit-Pierre DEMAINE
Ensuite, tu as desboosters de signaux; c'est pas forcément homologué
par USB.org, mais au final, ça fait ce dont tu as besoin.
Certes, mais à ce titre, on peut dire qu'USB tient 10 km car il suffit
d'y coller des convertisseurs USB/fibre optique... C'est "vrai", mais
ça ne démontre pas qu'USB peut fonctionner sur 10 km, ça démontre que
la FO peut fonctionner sur cette distance.
Post by Benoit-Pierre DEMAINE
Donc, sans exagérer, je pense qu'on peut raisonnablement espérer 4
branches de 15m, soit 60m en USB2, avec du vrai câble.
Pas standard USB.
Post by Benoit-Pierre DEMAINE
Et j'insiste sur le fait que 24m en FW, et 20m en USB, je l'ai soudé,
et testé moi même.
Je n'en doute pas. J'ai monté des rallonges Ethernet avec du câble plat
(on en trouve maintenant) et du quadrifilaire téléphonique, et "ça
marchait" pour ce que j'en faisais, mais je n'en déduisais pas pour
autant que "l'Ethernet marche en quadrifilaire téléphonique".

Amicalement,
--
Albert.
Benoit-Pierre DEMAINE
2015-12-27 15:11:05 UTC
Permalink
Post by Albert ARIBAUD
Post by Benoit-Pierre DEMAINE
Ensuite, tu as desboosters de signaux; c'est pas forcément homologué
par USB.org, mais au final, ça fait ce dont tu as besoin.
Certes, mais à ce titre, on peut dire qu'USB tient 10 km car il suffit
d'y coller des convertisseurs USB/fibre optique... C'est "vrai", mais
ça ne démontre pas qu'USB peut fonctionner sur 10 km, ça démontre que
la FO peut fonctionner sur cette distance.
Nan; j'ai rajouté 20m de câble passif, en coupant des câbles de commerce,
entre des hubs de commerce. J'étais dans la bidouille basique. Ni ampli
actif fait maison, ni répéteur dédié longue distance (on en trouve pour le
HDMI). Je ne tenterais pas de mettre un fil de 10km sans élément actif. Et
dès que tu ajoute des éléments actifs, tu change de type de bidouille.

Moi, j'ai juste rallongé le cuivre passif.
Post by Albert ARIBAUD
Post by Benoit-Pierre DEMAINE
Donc, sans exagérer, je pense qu'on peut raisonnablement espérer 4
branches de 15m, soit 60m en USB2, avec du vrai câble.
Pas standard USB.
Hors specs, mais fonctionnel.
Post by Albert ARIBAUD
Post by Benoit-Pierre DEMAINE
Et j'insiste sur le fait que 24m en FW, et 20m en USB, je l'ai soudé,
et testé moi même.
Je n'en doute pas. J'ai monté des rallonges Ethernet avec du câble plat
(on en trouve maintenant) et du quadrifilaire téléphonique, et "ça
marchait" pour ce que j'en faisais, mais je n'en déduisais pas pour
autant que "l'Ethernet marche en quadrifilaire téléphonique".
Dans certaines limites, si.

L'ethernet 100, c'est 4 fils. Le Gigabit ethernet, c'est plus compliqué,
il y a 3 normes; sur les 3, au moins une peut fonctionner sur 4 fils
(négociation reconnue comme gigabit, mais débit pratique limité entre 250
et 330Mb par direction); et au moins une en est complètement incapable
(refus de négociation).

L'ethernet sur 4 fils, j'en ai fait. C'est rigolo. Au début, j'ai mis des
switch 100; j'avais 98.5% de pertes, soit 1 à 2Mb. Puis j'ai remplacé un
des switch par un hub 10. 5 à 10% de pertes: je suis passé à 9-8Mb. J'ai
eu un gain de performances en utilisant du matériel moins puissant.
Phénomène très logique si on considère que mon câble tout pourrit
constituait un filtre: en baissant de fréquence, le signal passait mieux.

Parfois, on se débrouille avec ce qu'on a sous la main.
--
Post by Albert ARIBAUD
o_/ DEMAINE Benoît-Pierre (aka DoubleHP) http://benoit.demaine.info/
If computing were an exact science, IT engineers would'nt have work \_o<

"So all that's left, Is the proof that love's not only blind but deaf."
(FAKE TALES OF SAN FRANCISCO, Arctic Monkeys)
Albert ARIBAUD
2015-12-28 08:18:56 UTC
Permalink
Bonjour,

Je résume par économie, en passant sur la partie Ethernet pure qui ne
relève plus du tout du sujet sauf à titre d'exemple de "relais actifs"
déjà couverts par ailleurs) :

Le Sun, 27 Dec 2015 16:11:05 +0100
[qu'il est possible des faire des liaisons USB plus longues
que le standard ne permet par divers procédés hors spécification]
Je n'ai jamais mis en doute que ce soit possible.

Je mets en revanche sérieusement en doute qu'en milieu industriel
professionnel on accepte une quelconque solution hors spec. On
acceptera peut-être des relais actifs conformes aux specs à condition de
ne pas avoir à en mettre trop, et on accepte certainement des
convertisseurs d'un protocole vers un autre conformes aux specs des
deux protocoles, j'en ai vus au moins pour du 485 / Ethernet et du
232 / V.xx analogique.

Et du fait de ce rejet du monde industriel pour des bidouilles hors
spec, je mets en doute qu'aussi empiriquement fonctionnelle qu'elle
soit, une telle solution puisse réponse positivement à la question
"l'USB est-il utilisé sur des longues distances en milieu industriel".

D'un autre côté, si la question était "Peut-on faire fonctionner l'USB
sur de plus longues distances hors spec au moins dans certains milieux",
alors on a ici un témoignage que ça peut éventuellement (ce dont
personne ne doute, je pense).
Parfois, on se débrouille avec ce qu'on a sous la main.
Oui, mais pas en milieu industriel (ou, pour être plus exact, seulement
en urgence dans un cas de défaillance le temps que la solution propre
et conforme soit mise en place)

Amicalement,
--
Albert.
Benoit-Pierre DEMAINE
2015-12-23 11:50:14 UTC
Permalink
Post by FRITE
Donnez moi des exemples chez les leaders de l'automatisme que sont
Siemens, Rockwell ,Schneider,beckhoff...
Sans parler USB, mais juste "bons automates", un pote ne pose que du
Soffrel. Je ne le vois pas dans ta liste. Et, vu la responsabilité du
machin ... Mais il ne vise pas forcément le même type d'utilisation que
les automates dont tu parles.
--
Post by FRITE
o_/ DEMAINE Benoît-Pierre (aka DoubleHP) http://benoit.demaine.info/
If computing were an exact science, IT engineers would'nt have work \_o<

"So all that's left, Is the proof that love's not only blind but deaf."
(FAKE TALES OF SAN FRANCISCO, Arctic Monkeys)
FRITE
2015-12-23 12:59:40 UTC
Permalink
Post by Benoit-Pierre DEMAINE
Post by FRITE
Donnez moi des exemples chez les leaders de l'automatisme que sont
Siemens, Rockwell ,Schneider,beckhoff...
Sans parler USB, mais juste "bons automates", un pote ne pose que du
Soffrel. Je ne le vois pas dans ta liste. Et, vu la responsabilité du
machin ... Mais il ne vise pas forcément le même type d'utilisation que
les automates dont tu parles.
Soffrel c'est surtout pour des télé alarmes pour l'automatisme c'est
anecdotique.
Benoit-Pierre DEMAINE
2015-12-27 14:59:33 UTC
Permalink
Post by FRITE
Post by Benoit-Pierre DEMAINE
Sans parler USB, mais juste "bons automates", un pote ne pose que du
Soffrel. Je ne le vois pas dans ta liste. Et, vu la responsabilité du
machin ... Mais il ne vise pas forcément le même type d'utilisation que
les automates dont tu parles.
Soffrel c'est surtout pour des télé alarmes pour l'automatisme c'est
anecdotique.
Effectivement, l'essentiel de ce qu'il pose peut se qualifier de
télé-alarmes. Les Soffrel ont des cartes d'entre sortie, mais surtout
utilisées pour des vannes ... relativement basiques. Rien à voir avec des
bras robotisés 5 à 9 axes, ou les sondes temps réel d'une chaine d'extrusion.
--
Post by FRITE
o_/ DEMAINE Benoît-Pierre (aka DoubleHP) http://benoit.demaine.info/
If computing were an exact science, IT engineers would'nt have work \_o<

"So all that's left, Is the proof that love's not only blind but deaf."
(FAKE TALES OF SAN FRANCISCO, Arctic Monkeys)
Benoit-Pierre DEMAINE
2015-12-23 11:46:56 UTC
Permalink
Post by JKB
La seule chose
qu'on évite en milieu industriel, ce sont les connecteurs USB qui
sont des saletés
Tu pourrais développer ?

Je trouve la prise très bien conçue. Enfin, pour la prise USB1. Je n'ai
jamais touché d'USB3 de ma vie. Juste vue en photo. Mais j'adore la prise
USB1; elle est relativement solide, le signal passe bien, on passe une
puissance raisonnable (jusqu'à 2A). Je m'en sers par exemple pour de
l'I2C. Les embases à souder de taille normale sont ultra résistantes; les
embases micro aiment pas trop les manipulations nombreuses (c'est le point
faible des téléphones après 500 manipulations).

Donc j'en suis très content; je la trouve fiable, le contact est bon. Le
signal est bon; la puissance est intéressante.

Mais, je suis en domestique: ni poussière, ni saleté, ni humidité, ni
vibrations, ni gras.

Evidement j'en ai cassé; une seule en utilisation normale (le bout en
plastique de la fiche mâle d'un clavier USB qui est resté dans la prise de
façade d'un serveur). Une demie douzaine d'autres ... en étant
relativement négligeant (tirer pas droit, marcher dessus).

***

Côté logiciel, le problème n'est pas en soit le protocole USB, mais
l'implémentation du host dans l'OS. Un même disque dur aura par exemple
des performances différentes, sur un même ordinateur, sous Linux et sous
Windows. Dans les deux cas il fonctionnera, mais, avec un débit différent,
et une utilisation CPU différent. Sous Linux certains controlleurs sont
mal supportés (driver host insuffisement débogué). Donc, différences
notables aussi quand on compare avec BSD et MacOS. Evidement, comme
toujours, c'est la pile USB de BSD qui est la plus stable et la plus
performante.

Ne rejetez pas sur la norme du bus un problème qui est du aux variétés
d'implémentation.
--
Post by JKB
o_/ DEMAINE Benoît-Pierre (aka DoubleHP) http://benoit.demaine.info/
If computing were an exact science, IT engineers would'nt have work \_o<

"So all that's left, Is the proof that love's not only blind but deaf."
(FAKE TALES OF SAN FRANCISCO, Arctic Monkeys)
Albert ARIBAUD
2015-12-23 14:56:50 UTC
Permalink
Bonjour,

Le Wed, 23 Dec 2015 12:46:56 +0100
Post by Benoit-Pierre DEMAINE
Post by JKB
La seule chose
qu'on évite en milieu industriel, ce sont les connecteurs
USB qui sont des saletés
Tu pourrais développer ?
Je ne sais pas si JKB va développer, mais moi je vais dire juste une
chose : "résistance à l'arrachage", qui, précédé de "l'USB dans toutes
ses versions n'a strictement aucune", constitue un excellent critère de
rejet en milieu industriel.

Amicalement,
--
Albert.
Benoit-Pierre DEMAINE
2015-12-27 14:56:37 UTC
Permalink
Post by Albert ARIBAUD
Je ne sais pas si JKB va développer, mais moi je vais dire juste une
chose : "résistance à l'arrachage", qui, précédé de "l'USB dans toutes
ses versions n'a strictement aucune", constitue un excellent critère de
rejet en milieu industriel.
La norme USB.org est TRES ambigue sur pas mal d'aspect; beaucoup trop
même, en ce qui concerne la mécanique autour de la prise. Il serait donc
trivial de concevoir une prise USB, 100% compatible avec la norme, 99%
compatible avec ce qu'on trouve sur le marché domestique, et qui soit
certifiable anti-arrachement. Suffit de rajouter des griffes, ou des
clips, pour avoir un truc qui, dans l'idée, pourrait ressembler à du
CENTRONICS. J'ai vu dans des catalogues des prises USB IP55 avec bouchon à
vis (étanche fermée, étanche et anti-arrachement raccordée avec le câble
approprié, non étanche avec un câble banale).

Mais quitte à reconcevoir complètement une prise, j'avoue que ... autant
utiliser n'importe quelle autre prise connue; par exemple, la prise
Legrand IP55 conçue pour le triphasé (4 poles: 3P+T) étanche à tout
mécaniquement, je sais plus si c'est la couleur verte ou bleue, une des
deux est une couleur spéciale "tension non spécifiée inférieure à 250V
crète" (donc interdit d'y mettre du 250V alternatif pouvant atteindre 380
crète; et encore moins du tri 600, bien qu'une prise d'une autre couleur
soit mécaniquement compatible, et certifiée 1000V crète). Y a même peut
être une autre couleur pour le <50V. Attention, 80€ la prise.

Mais pour le domestique, et les petits projets, j'aime bien l'USB;
j'hésite souvent avec le RJ45.
--
Post by Albert ARIBAUD
o_/ DEMAINE Benoît-Pierre (aka DoubleHP) http://benoit.demaine.info/
If computing were an exact science, IT engineers would'nt have work \_o<

"So all that's left, Is the proof that love's not only blind but deaf."
(FAKE TALES OF SAN FRANCISCO, Arctic Monkeys)
Benoit-Pierre DEMAINE
2015-12-23 11:36:08 UTC
Permalink
Post by François Guillet
Post by Benoit-Pierre DEMAINE
Après 3 mois d'étude sur un projet pour un client ... ou j'ai approfondi,
très sérieusement, chaque solution de télécom connue pour établir un lien
réseau sur 300 (ethernet avec répéteurs tous les 100m, Wifi avec
installation de mats de 15m pour passer au dessus des obstacles, fibre
optique, CPL parce que Devolo propose du CPL sur 400m), on vient ENFIN de
me proposer ce que je cherche depuis le début, mais que TOUT LE MONDE m'a
http://www.amazon.com/PLANET-VC-231-Ethernet-VDSL2-Converter/dp/B009WWHNWU
Le truc qui n'existe pas ... coûte 105 USD.
Voilà, merci, c'est bien ce genre de solution que je vais étudier.
Post by Benoit-Pierre DEMAINE
Dans 50% des cas que je traite, la demande initiale de la personne est
l'exacte opposé de ce dont elle a réellement besoin. Et dans 95% des cas,
j'apporte une solution en contradiction avec la demande initiale, qui
s'avère fonctionner mieux que prévu (et dans 30% des cas, pour moins chère).
Je comprends parfaitement ton point de vue, mais quand la demande vient
d'un néophyte.
Ce n'est pas mon cas en matière de CEM, je connais les alternatives, elles
ne sont pas applicables dans le cas présent, c'est pour ça que j'ai
précisé "optique impératif". Certes je suis presque un néophyte en
optique, mais j'ai assez de notions de physique pour savoir qu'une fibre,
au moins, ne rayonne pas d'ondes EM sur sa longueur :-). Et du côté du
récepteur, pour l'interface terminale, là on peut prendre des mesures
drastiques de blindage comme tu l'as suggéré.
Bah tu vois ... réponses orthogonale sur les deux points, sous deux angles:

- j'ai eu plus de 30 spécialistes des réseaux et télécom en 3 mois pour
mon étude. Chaque fois que j'ai dit "mais, mon ADSL fait 4800m, y a pas un
truc d'ADSL pour LAN sans passer par un opérateur et un abonnement FT ?"
ils m'ont tous rigolé à la gueulle. Pour que le 31e me sorte "un DSLAM à
100€".

- après avoir lourdement insisté sur l'aspect optique de ton besoin
finalement, toi aussi, tu te dis que l'ADSL ça pourrait être intéressant à
étudier.

Moi, je dois m'engager sur des garanties vis à vis de mon client. Donc, si
ça marche pas pour une cause pas anticipées, je l'ai profond. Mais toi, si
tu achète chez un site web français, au pire, tu te fais rembourser le
produit sous 14j. C'est bien moins chiant de tirer une paire télécom,
qu'une fibre; et ça se raccorde avec deux dominos (voire, une simple
torsade si tu es portugais ou philippin).

Je suis contre la fibre optique chez les particuliers, parce qu'elle rend
dépendant de technologies trop couteuses (tu trouve pas une soudeuse chez
Casto: tu te retrouve dans ton salon avec un fil que seul ton opérateur
peut réparer: tu peux pas faire une bidouille un samedi soir; la
réparation prend 48h minimum).

En entreprise, ou en réseau public, c'est différent; on peut embaucher en
interne un spécialiste, ou souscrire un contrat avec des astreintes (puis
... pas de bol pour le technicien de garde).

Quand à se faire un truc maison, parce que le jour J on a accès au matos
... si ça tombe en panne à un moment ou on a plus accès au matos, qu'on ne
travaille plus dans la boite ou on a emprunté la machine, ou qu'on est
fâché avec le pote X ... donc même si j'avais uns soudeuse à moi, je ne
poserais pas de fibre chez moi pour autant.

Tu dis que tu as trouvé une petite machine pour faire tes raccords; je
demande à voire quelles performances tu obtiens.
--
Post by François Guillet
o_/ DEMAINE Benoît-Pierre (aka DoubleHP) http://benoit.demaine.info/
If computing were an exact science, IT engineers would'nt have work \_o<

"So all that's left, Is the proof that love's not only blind but deaf."
(FAKE TALES OF SAN FRANCISCO, Arctic Monkeys)
Continuer la lecture sur narkive:
Loading...